Vue de l’ile : Accepter le deuil de Sa Majesté le Roi

Actualités Phuket Thaïlande

Vue de l’ile : Accepter le deuil de Sa Majesté le Roi
25 Octobre
16:11 2016

PHUKET : La nouvelle de la mort de Sa Majesté le Roi Bhumibol Adulyadej le 13 Octobre a plongé les thaïs dans une immense tristesse. Facebook et les médias sociaux sont emplis de messages d’amour et de condoléances. Chaque fois que je tombe sur de tels messages, les larmes me montent aux yeux.

La population commémore sa vie et son œuvre en partageant son histoire, son travail, ses efforts pour la Thaïlande, ses prouesses musicales et sportives etc. Lire tout cela me procure beaucoup de joie, mais mon cœur saigne de cette disparition et pour la douleur qui submerge la nation.

Le 14 Octobre, le gouverneur de Phuket Chokchai Dejamornthan a annoncé les lignes directrices de cette période de deuil. Toutes les lieux de divertissements ont été fermés, les festivités annulées pour cette période de deuil national. Pas de musique live pendant trente jours, même si les bars et clubs restent ouverts. Aucun doute sur le fait que cela aura un impact sur ceux dont la vie dépend directement des activités nocturnes. 

Moi-même, qui cumule deux emplois – un le jour en tant qu’officier administratif et un la nuit en tant que musicien, pour pourvoir au bien être de ma famille. Pendant trente jours, je vais perdre mon revenu d’artiste, ce qui rendra la situation bien plus compliquée pour ma famille ce mois-ci. Cependant, je suis favorable à cette décision sans râler car j’aime mon Roi. Parmi mes amis, certains musiciens à plein temps sont plus sceptique et ressentiront un impact plus important. 

Les bars, les pubs et autres lieux de divertissement perdent également beaucoup pendant période de deuil. Cependant, la plupart d’entre eux respectent la décision par amour pour notre Roi. Certains lieux de divertissement fournissent par exemple des repas gratuits à leurs musiciens pendant ce mois de deuil, s’associant ainsi à ce deuil.

Moi, et beaucoup d’autres qui aime le cyclisme, montrons notre respect envers Sa Majesté en continuant. Certains courent 9.99km tandis que d’autres roulent 99.99km. 

Le 13 Octobre, je suis allé courir 9.99 km vers les 18h30, pour la santé de Sa Majesté. J’ai entendu les nouvelles a la moitié de mon parcours, vers 19h. Malgré l’immense tristesse qui m’a submergé, j’ai continué ce que j’avais commencé, puisque mon but était de courir pour la bonne santé du Roi et mon respect envers lui restait le meme. J’ai terminé mon parcours vers 20h et c’est alors que j’ai pleinement réalisé la portée de cette disparition.

Un autre impact majeur de cette nouvelle a touché le secteur touristique. Depuis que le pays est en deuil, plusieurs touristes se sont plaint de ne pas profiter de leurs vacances puisque les bars et autres lieux de divertissements sont fermes et que les festivités sont annulées, ce que je peux éventuellement comprendre, jusqu’à un certain point. Mais je veux que les touristes comprennent que cette nouvelle est dramatique pour nous tous et que nous vivons la plus grande perte de notre histoire.

Les touristes sont toujours les bienvenus pour profiter du soleil et des plages thaïes, mais puisque nous sommes en période de deuil, nous ne pouvons évidemment pas oublier ce deuil pour eux. Si c’est la seule chose qu’ils viennent chercher, une autre destination leur offrira. Lorsque les choses seront revenues à la normale, ceux-là pourront alors revenir et nous en seront ravis.


Article original : Pruth Kulprasit / Phuket Gazette

Photo from - Muse Phuwapat

Les dernières vidéos