Une thaïe de Chiang Rai retrouvée morte dans ce que la police pense être un suicide

Actualités Phuket Thaïlande

Une thaïe de Chiang Rai retrouvée morte dans ce que la police pense être un suicide
10 Février
10:42 2017

PHUKET : Un femme de47 ans originaire de Chiang Rai a été retrouvée morte à Patong hier. Une lettre retrouvée dans sa chambre, supposée écrite de sa main, pousse la police à penser à un suicide.

Mort, Patong, Suicide,

A 15h45 hier, le capitaine Yingyong Chauygit de la police de Patong a été informé de la découverte du corps d’une thaïe dans une chamber de Boontham Apartments sur Pisitkoranee Rd à Patong.

La police est arrive sur place avec le Dr Arthit Surawisankun de l’hôpital de Patong et ont été conduits jusqu’à la chamber ou le corps de Mme Chantraporn Martphanna, 47 ans, de Chiang Rai a été découvert.

Le capitaine Yingyong a indiqué que le corps de la femme avait été dé&couvert par le propriétaire de l’appartement, M. Sahat Jarungglin.

“M. Sahat nous a dit que Mme Chantraporn vivait seule dans l’appartement depuis 2012. Mais depuis trois mois elle n’était plus en mesure de payer son loyer car elle avait perdu son emploi.

“Elle n’avait pas quitté la chamber depuis deux jours donc M. Sahat a décidé de l’appeler, mais elle n’a pas répondu. La porte était fermée à clé donc il a enfoncé la porte pour rentrer et l’a trouvé  pendu à la pendrie par un câble” poursuit le capitaine Yingyong.

 

“Il n’y avait aucun signe de lute dans la chamber ni sur son corps, et nous avons trouvé une letter dans la chamber qui disait qu’elle avait un ami ici à Phuket, nommée Mme Natcha Tatchai, également originaire de Chiang Rai.

“Nous sommes parvenus à trouver Mme Natcha qui nous a dit que Mme Chantraporn n’avait plus de famille et était sans emploi. Elle n’avait pas d’argent pour l’aider et elle ne voulait pas demander d’aide à d’autres gens. Elle nous a également dit qu’elle avait des problèmes de santé.

“Nous pensons que tous ces problems cumulés l’ont poussé à commettre un suicide” ajoute le capitaine Yingyong.

Le corps de Mme Chantraporn a été emmené à l’hôpital de Patong.

SI vous ou quiqu’onque avez besoin de soutien psychologique, contactez les Samaritans of Thailand sur leur hotlineau 02-713-6791 (Anglais), 02713-6793 (Thaï) ou la hotline Thai Mental Health au 1323 (Thaï).


Article original : Eakkapop Thongtub / The Phuket News

Photo from - Patong Police

Les dernières vidéos