Une masseuse trouvée morte dans sa chambre

Actualités Phuket Thaïlande

Une masseuse trouvée morte dans sa chambre Une masseuse trouvée morte dans sa chambre
16 Mars
00:27 2015

La police aujourd'hui a répondu pour un appel 'd'une masseuse' morte, découverte dans une pièce d'appartement, de Phoon Phon 7, près du "Red Light" de Phuket.

Lorsque la police est arrivée dans le hall de l'appartement de quatre étages, ils ont immédiatement remarqué une odeur dégoûtante et ont été alors escortés par la réception à cette pièce.

A l'intérieur, ils ont trouvé le corps d'une jeune fille décédée, en pyjama bleu, dont les mains étaient accrochées à un chiffon autour de son cou, attaché à un luminaire.

Le ventilateur était en marche, et il a été spéculé, que la victime était morte depuis plusieurs jours.

La victime se nomme, Mme Thawipat "Pu-pay" Bunthawee, 33 ans, de Sakhon Nakhon, une «masseuse» employée du "salon de massage Angel", dans les environs Poon Phon Nuit Plaza.

La police a noté, des bouteilles de bière, et des mégots de cigarettes autour de la pièce, et une note suicidaire courte, écrite sur le miroir de maquillage, avec du rouge à lèvres, traduite approximativement comme "assez de cette vie".

La police, a également trouvé un journal, avec une autre notation suicidaire en thaï, qui se lit à peu près, comme :

" Je n'ose pas rencontrer quelqu'un, même en bas des escaliers, je suis si timide, je n'ose pas ... Je ne veux pas aller comme ça, mais je suis gênée pour mes amis et moi-même. Dans cette vie, j'ai tant de problèmes. Permettez-moi d'en terminer là. "

En dehors de cela, il y avait aussi des messages d'excuses, adressés à sa mère, et une demande de faire attention pour l'appeler et le dire à sa mère.

La police a collecté le journal, comme preuve et a continué leur enquête.

Les collègues de la jeune fille, ont dit qu'elle était très populaire et aimé parmi tout le monde au travail, et venait de rentrer d'un séjour d'un mois chez elle, à Sakhon Nakhon.

Ils ont dit à la police, que la dernière fois qu'ils l'avaient entendu était, le vendredi 13 Mars, après qu'elle avait eu une confrontation majeure, avec un ex petit ami qui a été nommé comme «Bung".

Des témoins ont déclaré que Bung, était venu dans la chambre de la victime, où les deux ont eu un combat violent.

La confrontation étaient sur le parking ci-dessous, où des témoins ont vu l'homme battre et gifler méchamment avant de prendre tout son argent, son téléphone cellulaire, et des cartes de crédit avant de quitter la scène.

Ses amis l'ont convaincue cette nuit là, de déposer plainte à la police et ont tenté, de l'obliger.

Ils ont ensuite essayé de la persuader de rester à la maison chez un ami dans un autre endroit, mais la victime apparemment a insisté pour retourner dans sa chambre.

Quand elle ne s'est pas présentée au travail il y a quelques jours, ses amis sont devenus suspicieux et ont dit qu'ils avaient remarqué une odeur nauséabonde ressemblant a du poisson salé, près de sa chambre, et ont alerté la réception pour ouvrir la porte.

C'est alors que son corps a été découvert, la police a dit.

Néanmoins, la police a fait transporter le corps à l'hôpital Vachira, pour une autopsie, et étudient les images de vidéosurveillance, dans l'espoir de traquer l'ex-petit ami pour un nouvel interrogatoire.


article de the phuket News




Photo from - thephuketnews

Les dernières vidéos