Une femme du Myanmar dans un état critique à l'hôpital après une attaque à l'acide à Phuket Attention aux images

Actualités Phuket Thaïlande

Une femme du Myanmar dans un état critique à l'hôpital après une attaque à l'acide à Phuket At Une femme du Myanmar dans un état critique à l'hôpital après une attaque à l'acide à Phuket AtUne femme du Myanmar dans un état critique à l'hôpital après une attaque à l'acide à Phuket At
28 Août
11:44 2015

Une jeune femme du Myanmar a été laissé aveuglé, son visage et son corps sévèrement défiguré suite à une attaque à l'acide par sa meilleure amie. La femme est toujours dans un état critique à l'hôpital Vachira.


À 10 heures hier (27 Août) la police de Kathu a arrêté, Ta Zin Moe, 24 ans, de nationalité du Myanmar, sur un mandat d'arrêt délivré pour voies de fait, causant des blessures de mort, après avoir jeté de l'acide formique à son amie, Ka Ta, 22 ans, devant un restaurant, dans Soi Nanai de Patong dans les premières heures de mercredi (26 Août).


Mme Ka a subi de graves brûlures au visage et au torse. Elle a perdu la vue aux deux yeux et ses deux oreilles ont été mutilées.


Elle a été emmenée à l'hôpital de Patong immédiatement après l'attaque par un résident local. Cependant, elle a été transférée à l'hôpital Vachira après qu'elle est entrée dans le coma.


La police a appris par des résidents locaux que le suspect a fui la scène de l'attaque sur une Honda Scoopy.


"les CCTV ont montré que Ta Zin Moe attendait Ka Ta dans un restaurant, le matin, puis l'a attaquer avant de fuir sur le scooter.


"Nous avons rassemblé des informations et obtenu un mandat d'arrêt de la Cour provinciale de Phuket", a révélé le lieutenant-colonel de la police Suthichai Tienpo Kathu.


La police a réussi à traquer Ta Zin Moe, par son numéro de téléphone qui était sur le téléphone de Ka Ta, et a trouvé sa cachette dans une maison louée sur Srisuthat Rd dans Rassada.


"Nous sommes arrivés à trouver Ta Zin Moe, qui emballait ses vêtements prête à fuir le pays", a déclaré le lieutenant-colonel Suthichai.


Ta Zin Moe a été emmené au poste de police où ellea dit à la police de Kathu, qu'elle a attaqué sa meilleure amie avec l'acide formique, parce qu'elle croyait qu'elle avait quelque chose à faire avec son licenciement de son poste.


Ta est actuellement détenu sur des accusations d'assaut causant des blessures de mort


article The Phuket News

Photo from - thephuketnews

Les dernières vidéos