Une femme arrêtée pour le vol d’un nouveau né de deux jours dans un hôpital

Actualités Phuket Thaïlande

Une femme arrêtée pour le vol d’un nouveau né de deux jours dans un hôpital Une femme arrêtée pour le vol d’un nouveau né de deux jours dans un hôpitalUne femme arrêtée pour le vol d’un nouveau né de deux jours dans un hôpital
12 Décembre
17:00 2019

PHUKET : Une femme de 27 ans a été arrêté chez elle à Khok Kloi, à Phang Nga, pour le vol d’une petite fille de deux jours à l’Hôpital de Takua Pa.

 




La police a arrêté Sriwalak Eakthammasathian chez elle, Moo 3 à Klok Kloi, mardi soir à 23h, a confirmé le lieutenant colonel Sarawut Soongsa-nga de la Police de Takua Pa.


Le lieutenant colonel Sarawut a expliqué que quelques heures auparavant, le personnel de l’Hôpital de Takua Pa avait contacté la police pour signaler qu’une femme avait volé un bébé à l’hôpital.


Sur place, les officiers ont découvert un sac rempli de vêtements dans le berceau à la place du bébé. Dans le sac se trouvait également un ticket de car pour un trajet entre Khok Kloi et Takua Pa.


Les images de vidéosurveillance de l’hôpital montrent une femme portant un hijab porter le bébé depuis la chambre où il se trouvait et quitté l’hôpital sur un scooter conduit par un homme.


La police a retrouvé l’homme en question, qui a dit aux officiers qu’il ne connaissait pas Sriwalak. Elle lui a juste demandé de la transporter, a expliqué le colonel Sarawut.


Sriwalak aurait apparemment demandé à deux autres personnes – une en scooter et une en voiture – de la conduire au Marché Bang Niang à Khao Lak pour qu’elle puisse prendre un car jusqu’à Khok Kloi.


Dans le car, le bébé a fait, et Sriwalak est descendue avec le bébé et a demandé à des passants de l’aider à nettoyer le nourrisson – et de la conduire chez elle, dit le lieutenant colonel Sarawut.


“Au poste de police de Takua Pa, après l’arrestation, Sriwalak a avoué ne pas être musulmane, mais avoir mis un hijab pour voler le bébé pour ne pas être reconnue” a ajouté le lieutenant colonel Sarawut.


Sriwalak a dit à la police avoir volé le bébé car elle voulait rendre son mari heureux.


“Elle a dit que son mari était extrêmement heureux d’avoir appris qu’elle était enceinte, mais elle a fait une fausse couche et ne l’a révélé à personne – pas même à son mari” poursuit le lieutenant colonel Sarawut.


“Sriwalak a dit à son mari qu’elle allait à l’hôpital pour accoucher. Elle l’a même appelé pour lui dire d’acheter des affaires pour le bébé pendant qu’elle rentrait chez elle” dit il.


Le lieutenant colonel a indiqué que Sriwalak avait été inculpé pour avoir pris un enfant de moins de 15 ans à ses parents ou tuteurs sans raison. Si elle est reconnue coupable, Sriwalak risque entre trois en 15 ans de prison et une amende de B6,000 à B30,000.


La petite fille a été ramenée saine et sauve à l’Hôpital de Takua Pa, et a retrouvé les infirmières et sa mère, a confirmé le lieutenant colonel Sarawut.



Article original : The Phuket News


Photo from - Takua Pa Police

Les dernières vidéos