Une combinaison fatale

Actualités Phuket Thaïlande

Une combinaison fatale
11 Mai
09:08 2017

 

Nos lecteurs ont ou n’ont pas remarqué qu’un nouveau modèle de deux roues arpentait les routes de Thaïlande. Il n’est pas précisément nouveau, il a été lancé en 2015 en Thaïlande, mails il devient de plus en plus populaire et l’on en voit de plus en plus chaque jour sur les routes. 


Opinion, Transports, Accidents, Mort, Culture, 

  


Ces deux roues, une mécanique au look assez sympa si vous êtes amateurs, dispose d’un moteur de 149 centimètres-cubes. Néanmoins, beaucoup de bulletins d’information thaïs préfèrent le classer dans la catégorie des ‘grosses motos’. 


Tous deux roues avec un moteur de 149cc est loin d’être une ‘grosse moto’ pour un motard occidental. Donc on est en droit de se demander “Ou va-t-on avec ça?” 


On est aussi en droit de se demander pourquoi nous vous parlons de la façon dont les medias thaïs classent ces deux roues. 


La réponse est simple, c’est car au cours des derniers mois, le Yamaha M-Slaz, fait les choux gras des médias. Pas uniquement les nouvelles, mais ces derniers temps les unes. 


Oui, ce deux roues est dans les informations au cours des derniers mois car ses conducteurs  sont impliqués dans de nombreux accidents – ouais, grosse surprise, des accidents de deux roues à Phuket – beaucoup d’entre eux se terminant par la mort des conducteurs. 


En fait, rien que sur les huit dernières semaines, The Phuket News a signalé quatre accidents impliquant des Yamaha M-Slaz, et certains autres accidents impliquant des Yamaha M-Slaz sont peut-être passés sous le radar sans être rapportés. 


Mais un facteur encore plus flagrant concernant ces quatre ‘histoires’, hormis le fait qu’ils impliquent des Yamaha M-Slaz, est que pour chacun de ces incidents le conducteur était un thaï âgé entre 18 et 25 ans. 


The Phuket News ne dit en aucun cas que ces accidents sont dus au deux roues en lui-même. Ce que nous signalons est un design et un marketing destiné aux jeunes, et un excès de confiance dont font preuve ces jeunes ‘casse-cou’, combinaison qui créer un cocktail mortel sur nos routes. 


Considérant que les gens sont libres d’acheter le deux-roues qu’ils veulent, et que de plus en plus de jeunes conducteurs nous rejoignent sur les routes chaque jour, il semble que bien peu de choses peuvent être faites pour empêcher plus de ces accidents, prévisibles mais statistiquement inévitables. Sauf peut-être en donnant au conducteurs de Yamaha M-Slaz le plus de place possible sur la route lorsque nous les apercevons 

 

Article original : The Phuket News

Photo from - Eakkapop Thongtub

Les dernières vidéos