Une Blacklist attend les étrangers restés trop longtemps sans visa

Actualités Phuket Thaïlande

Une Blacklist attend les étrangers restés trop longtemps sans visa
10 Décembre
10:21 2015

Le Bureau de l'Immigration envisage des amendes et une liste noire des étrangers qui dépassent la durée de leur visa en Mars ou Avril l'année prochaine.


Le chef du bureau du Pol Lt Gen Nathathorn Prausoontorn a déclaré hier (9 décembre) que le Premier ministre Prayut Chan-o-Cha a approuvé la proposition du Bureau, le 27 novembre, de l'amende et d'interdire les overstayers de ré-entrer dans le pays pendant quelques années en fonction de la longueur de leur overstay.


Les personnes qui dépassent la durée seront traités differament selon s'ils se rendent ou sont arrêtés.


Pour les cas de personnes qui ce rendent, ceux qui outrepassent leur visa jusqu'à un an, recevront une interdiction de réadmission d'un an, et pour ceux de plus d'une année, ils seront interdits de ré-entrer en Thaïlande pendant trois ans. Ceux qui sont en overstay de plus de trois ans seront mis sur la liste noire pour cinq ans. L'Overstay excessif de cinq ans ou plus, se traduira par une interdiction de rentrée de 10 ans.


En cas d'arrestation, ceux qui outrepassent leurs visas jusqu'à un an seront interdits de ré-entrer en Thaïlande pour cinq ans et ceux avec une période d'overstay de plus d'un an seront mis à mis en liste noire pour 10 ans.


Le commissaire de l'immigration prévoit à ce que le nouveau règlement améliore le contrôle sur les étrangers en visite et de filtrer les éléments indésirables.


Un grand nombre d'étrangers payerait probablement des amendes et quitterait le pays avant l'imposition de la réglementation, a-t-il dit, tout en admettant que l'amende était faible, B20,000.


À l'heure actuelle, les européens, les visiteurs américains et asiatiques sans visas approuvés peuvent rester pendant 30 jours, renouvelable pour 30 jours. Ceux qui ont des visas déjà enregistrés peuvent rester 60 jours renouvelable pour 30 jours. Ceux qui veulent des séjours plus longs pour un traitement médical ou une entreprise auront leur intention vérifiée avant l'approbation, le commissaire a dit.


article the Phuket News

Photo from - thephuketnews

Les dernières vidéos