Une augmentation de la taxe pour les plongeurs dans les eaux du parc national marin de Phi Phi

Actualités Phuket Thaïlande

Une augmentation de la taxe pour les plongeurs dans les eaux du parc national marin de Phi Phi
29 Mars
11:08 2016

Les fonctionnaires attendent de commencer à recueillir un montant supplémentaire de 200 baht par plongeur en Avril, pour ceux qui plongeront sous l'eau dans le parc national marin de Phi Phi.


Les responsables du parc actuellement perçoivent une redevance du parc national de 400 bahts par personne. 


Cependant, les plongeurs devront désormais payer un total de 600 baht, a confirmé Sarayuth Tanthien, chef de la Hat Noppharat Thara -. Parc national de Mu Ko Phi Phi 


"Ce n'est pas un nouveau règlement. Dans le passé, nous avions assouplies dans l' application de la taxe supplémentaire dans le but de promouvoir le tourisme de plongée. Cependant, il y a maintenant plus de pression sur l'écosystème marin par le nombre de plongeurs visitant le parc, ce qui signifie qu'il est temps de commencer à recueillir les frais ", a déclaré M. Sarayuth. 


Les frais de 200 baht s'appliquait à tous les sites de plongée dans le parc . A ce stade, il y a un total de 18 spots de plongée désignés (histoire http://www.phuket.fr/actualite-phuket/le-chef-du-parc-de-phi-phi-permet-des-sites-de-plongee-suplementaires-1490 ). 


Les fonds seront envoyés directement à la Direction des parcs nationaux, de la faune et de la conservation des plantes (DNP) avant qu'ils ne soient distribués à l' échelle nationale.


L' an dernier, les responsables du parc de Phi Phi se sont retrouvés dans l' eau chaude après avoir été allégué que des centaines de millions de baht avaient disparues lors de la collecte des frais du parc national. 


En deux mois, une enquête au niveau national par le DNP a découvert des écarts déconcertants dans le nombre de visiteurs du parc et le montant réel de l' argent qui pourrait être officiellement pris en compte. 


Ceux qui arrivent au Ton Sai Pier sur Phi Phi Don ne sont pas soumis à la taxe de parc national. Au lieu de cela, tout le monde est tenu de payer une redevance de 20 baht, qui est recueilli par l'Organisation de l' administration locale Ao Nang ( OrBorTor ), qui a récemment demandé au vice - Premier ministre Adm Narong Pipatanasai, 600 millions de baht nécessaires pour résoudre plusieurs problèmes d'infrastructure pour la destination du tourisme populaire. 


La majorité des fonds ont été pour des projets visant à arrêter le flux jaillissant des eaux usées non traitées dans le parc marin.


article phuketgazette.net

Photo from - phuket gazette

Les dernières vidéos