Un vaccin contre la dengue lancé à Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

Un vaccin contre la dengue lancé à Phuket Un vaccin contre la dengue lancé à PhuketUn vaccin contre la dengue lancé à PhuketUn vaccin contre la dengue lancé à PhuketUn vaccin contre la dengue lancé à Phuket
20 Janvier
10:55 2017

PHUKET : Le tant attendu vaccin contre la dengue Dengvaxia, développé par Sanofi Pasteur depuis plus de 20 ans pour un coup de US$1.6 milliards (56.4 milliards de baths), est arrivé à Phuket la semaine dernière, mais les médecins des hôpitaux publics espèrent qu’il sera rendu gratuit – ou moins cher – par le ministère de la santé.

Sante,

Le lancement à Phuket du Dengvaxia a eu lieu à l’hôpital international de Phuket mercredi dernier, ou le vaccin – administré sous une dose de trois injections en six mois– est disponible pour 9,990 baths.

Le chef du bureau de sante publique de Phuket (PPHO) Dr Jirapan Taepan a félicité l’arrivée du vaccin, qu’il soit administré dans des hôpitaux publiques ou privés.

“Il est toujours envisagé par le ministère de la santé de mettre ce vaccin à disposition dans les hôpitaux publics. Je ne sais toutefois pas à quel stade en est la réflexion a ce sujet” dit-il.

Depuis les trois premières semaines de l’année, huit cas ont été confirmés et 69 sont suspectes, selon les diagnostics des hôpitaux de Phuket.

Parmi eux, un jeune garçon de 10 est mort de cette maladie à Phuket Town, a informé le Dr Weerasak Lawtongkum de l’hôpital Vachira a lors de la conférence du PPHO portant sur le contrôle des maladies infectieuses du Chikungunya, Zika et de la dengue, organisée au Pearl Hotel à Phuket Town mardi.

Le Dr Weerasak ‘a pas voulu communique l’identité de la jeune victime.

L’an dernier Phuket a répertorié 486 cas confirmés de dengue traités dans ses hôpitaux : 225 dans le district de Muang District ; 115 à Kathu et 146 à Thalang, ajoute-t-il.

“Le vaccin contre la dengue est une très bonne option pour diminuer les risques de contamination” précise le Dr Weerasak a The Phuket News.

Cependant, il précise aussi que “Ce vaccin ne couvre pas toutes les souches de dengue. Un vaccin efficace doit être en mesure de proposer un score d’au moins 90% de protection contre l’infection, tandis que celui-ci, à ce stade, n’en couvre que 65% – il reste donc une marge.

Néanmoins, le Dr Weerasak ajoute “bien que ce vaccin ne soit pas gratuit pour le moment, l’hôpital Vachira est heureux de pouvoir le proposer, même s’ils les gens doivent payer.”


Article original : Tanyaluk Sakoot / The Phuket News

Photo from - The Phuket News

Les dernières vidéos