Un travailleur thaïlandais a pu être sorti du fond d'un puits profond, mais...

Actualités Phuket Thaïlande

Un travailleur thaïlandais a pu être sorti du fond d'un puits profond, mais...
15 Mai
22:01 2016

L'homme de 45 ans, reste insensible à l'hôpital, après avoir perdu connaissance au fond d'un puits à 12 mètres de profondeur, dans une résidence privée de Chalong, hier matin (14 mai)


La victime, nommée M. Thaworn Boonorn, 45 ans, a été transporté à l'hôpital Vachira de Phuket après que les secouristes l'ont tiré du fond du puit, inconscient. 


Le Pol Lt Chonlada Chokdeesrichan de la police de Chalong, a été prévenue à 10h45 qu'un travailleur engagé pour approfondir un puits, pouvait s'être noyé au fond du puit, situé dans le lotissement Patak Villa à Chalong.


La police est arrivée sur les lieux avec les secouristes Ruamjai et une unité médicale d'urgence de l'hôpital Vachira, où ils ont rencontré M. Surachai Boobsan, 45 ans, qui s'est présenté comme un collègue de M. Thaworn.


M. Surachai a dit à la police que lui et M. Thaworn avait été engagé pour approfondir le puits, qui a séché pendant la période de sécheresse récente. 


M. Surachai a rapporté que M. Thaworn était descendu dans le puits pour creuser le fond, mais était resté en silence après une dizaine de minutes et n'a pas répondu à des cris venant de l'extérieur du puits, ce qui a incité M. Surachai d'appeler à l'aide.


Le Pol Lt Chonlada a dit qu'il y avait un peu d'eau dans le puits, qui a un diamètre d'environ trois mètres.


«Lorsque nous avons allumé la lampe de poche dans le puits, nous avons pu voir la victime gisant au fond, qui ne répondait pas", a déclaré le Lt Pol Lt Chonlada.


Les secouristes ont pu soulever l'homme inconscient et le mettre hors du puits, à l'aide de cordes et d'autres équipements, et à la surface, les unités médicales ont effectuées le CPR sur lui avant de le transporter à l'hôpital.


Les médecins ont dit qu'il a montré des signes de suffocation en raison du manque d'oxygène, et est suivie de près pour le maintenir en vie. 


Le propriétaire de la villa, Boonleur Samngamya, 55 ans, est d'accord qu'il a engagé les travailleurs pour approfondir le puits, de façon à augmenter sa capacité au cours de la période de sécheresse.


Les hommes ont été laissés à travailler seuls à l'avant de la maison, a-t-il dit. 


Article thephuketnews.com

Photo from - thephuketnews

Les dernières vidéos