Un thai de 36 ans se poignarde a mort

Actualités Phuket Thaïlande

Un thai de 36 ans se poignarde a mort
17 Juillet
13:55 2017

PHUKET : Un résident de Bangkok s’est poignardé a mort a Phuket Town, se suicidant pour ce qui seraient des problèmes de santé et d’argent.


Mort, Police, Sante, Suicide,




A 16h le lieutenant colonel Sakchai Chunyong de la police Phuket Town a appris le suicide d’un habitant de Bangkok, survenu dans une chambre louée sur Takua Pa Rd a Phuket Town.


Le lieutenant colonel Sakchai, le lieutenant colonel Kitthisak Noophueng de la police scientifique et les secouristes se sont rendus sur place ou se trouvait le corps de Rachai “Gain” Chantaramanee étendu au sol.


Le couteau était toujours dans sa main droite et il présentait des blessures par arme blanche a la poitrine, côté gauche.


Le lieutenant colonel Sakchai a declare “M. Rachai est mort environ trois heures avant que nous arrivions. Il n’y avait aucun signe de lutte dans la chambre. Son corps a été transporté a l'hôpital Vachira.”


Un ami de la victime, M. Kritthiphong Wongwan, 38 ans, a signalé que M. Rachai souffrait d’une maladie qui lui paralysait les muscles, et qu’il avait toujours des migraines.


“Il me disait toujours qu’il voulait se suicider” a dit M. Kritthiphong a la police.


Hier matin M. Rachai m’a dit qu’il ressentait ds douleurs dans tout le corps. Je l’ai masse pendant deux heures. En début d'après midi je suis revenu et ai découvert qu’il s'était poignardé.


“Je le connaissais depuis qu’il avait out un magasin a Patong Beach, mais il avait des problèmes de santé, il a alors déménagé a Phuket Town où il vivait seul depuis un mois.


“J’avais de la peine pour lui et m’assurait de lui rendre visite régulièrement” ajoute M. Kritthiphong.


Le lieutenant colonel Sakchai a indiqué “Nous enquêtons sur cet incident.”


Si vous connaissez quelqu’un ayant besoin de soutien... Chaque hôpital gouvernemental dispose d’un "One Stop Crisis Centre" qui est en mesure d’aider les personnes en détresse émotionnelle, les personnes parlant thai peuvent appeler la hotline au 1300.



Article original :  Eakkapop Thongtub / The Phuket News


Photo from - Eakkapop Thongtub

Les dernières vidéos