Un thaï arrêté pêchant dans un sanctuaire marin de Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

Un thaï arrêté pêchant dans un sanctuaire marin de Phuket
25 Janvier
13:33 2018

PHUKET : Les officiels du Département des Ressources Maritimes et Côtières (DMCR) de Krabi ont arrêté hier un thaï qui pêchait au harpon dans un sanctuaire marin à l’ouest de Koh Aeo, au sud de Phuket.


Crime, Animaux, Mer, Environnement,


Une équipe d’officiels du DMCR de Krabi dirigée par Nares Choopueng a arrêté Teerawat Uran, 20 ans, originaire d’Udon Thani, alors qu’il pêchait. Les officiels ont saisi un harpon et de poissons d’un poids total d’1.5 kilos.


Teerawat a été conduit au poste de police de Chalong et inculpé de pêche illégale dans un sanctuaire marin, en violation des Sections 56 171 et 172 de l’Ordonnance Royale sur la Pêche B.E 2558 amendée B.E 2560. Les peines encourues sont expliquées dans les Sections 138 et 169.


Une carte des secteurs tels que des sanctuaires marins est disponible sur le site landusephuket.com (en thaï), un site de l’université Thammasat University, du Conseil National pour la Recherche de Thaïlande et de l’université Prince of Songkla de Phuket.




Section 56; il est interdit de capturer des animaux marins dans des sanctuaires marins, comme l’a défini le Ministre ou le comité provincial de la pêche soumis à l’approbation du Ministre, à l”exception de recherches académiques ou dans le but de favoriser la reproduction animale, ce pour quoi une permission écrite doit être délivrée par le directeur général ou un de ses représentants.


Section 171; Tous les Décrets Royaux, Régulations Ministérielles, Notes, Directives ou Ordres emis dans le cadre des lois sur la pêche antérieurement à cette Ordonnance Royale restent en application s’ils ne contredisent pas l’Ordonnance Royale.


Section 172; Tous les sanctuaires végétaux désignés dans les Notes avant cette Ordonnance Royale doivent devenir des sanctuaires de vie aquatique conformément à cette Ordonnance Royale.


Section 138; Toute personne enfreignant la section 56 ou la section 70 sera punie d’une amende de B5,000 à B50,000, ou d’une amende d’un montant équivalant à cinq fois la valeur de l’animal capturé pendant la pêche. La peine la plus élevée s’appliquera.


Section 169; Tous les équipements de pêche, les animaux marins, les navires et tous les autres objets utilisés pour ou obtenus en enfreignant cette Ordonnance Royale seront confisqués, à l’exception d’un navire non-thaï pour lequel le propriétaire a payé une caution de sécurité comme l'exige le tribunal, dans ce cas le tribunal peut ordonner la restitution du navire.



Article original : The Phuket News


Photo from - DMCR

Les dernières vidéos