Un policier de Phuket retrouvé mort par blessure par balle à la tête

Actualités Phuket Thaïlande

Un policier de Phuket retrouvé mort par blessure par balle à la tête
01 Août
08:52 2015

Les experts judiciaires enquêtent sur la mort d'un agent de police dont le corps a été trouvé avec une seule blessure par balle à la tête dans sa chambre louée dans Cherng Talay cet hier-midi (31 Juillet).


La police n'a pas encore statué le cas, comme un suicide.


Le Lt Peerasit Noopayan et d'autres officiers de police de Cherng Talay ont été appelés dans une maison sur Soi Pasak 10, à 13h30, après que des habitants locaux ont remarqué qu'une odeur nauséabonde émanait de l'intérieur de celle-ci.


Après avoir franchi la porte d'entrée verrouillée, les agents ont trouvé le corps de leur compatriote de Cherng Talay, policier Sen Sgt Maj Pinit Pradabjan, 50 ans, effondré en position assise sur le sol avec la tête appuyée contre le mur.


Dans sa main droite était un pistolet 9mm. La police à proximité a trouvé un boîtier de 9mm sur le sol.


La police a déclaré qu'ils ont trouvé aucun signe d'agression ou de vol et a confirmé que le Sen Sgt Maj Pinit avait une blessure par balle à la tête, à l'intérieur de sa bouche à l'arrière du cou.


La pointe de la balle a touché le mur avant d'atterrir sur le sol.


Le corps du Sen Sgt Maj Pinit a été transporté à l'hôpital de Thalang.


"Nous pensons qu'il est mort depuis au moins 24 heures avant notre arrivée," a indiqué le Lt Peerasit.


"A ce stade, nous présumons que le Sen Sgt Maj Pinit a utilisé son arme à feu pour se suicider, mais avant que nous nommions ce cas comme un suicide, nous allons attendre que les médecins confirment la cause de la mort et les légistes de la police de Phuket concluent leur enquête."


Les résidents de la région ont dit qu'ils n'avaient jamais entendu le coup de feu fatal et ont soupçonné que l'incident a eu lieu alors qu'ils étaient tous au travail.


La police a révélé que le Sen Sgt Maj Pinit était originaire du sous-district de Srisoonthorn de Phuket.


Il travaillait avec la prévention du crime à la police de Cherng Talay et l'unité de répression. Ses fonctions comprenaient de garder le registre journalier, il a été transféré à la défense territoriale de la police de Southern Deep, à Cherng Talay il y a cinq ans.


Il louait et vivait seul dans la chambre.


Ses collègues policiers ont dit à Phuket News, que le Sen Sgt Maj Pinit passait son temps libre seul et aimait passer son temps à regarder des matchs de boxe.


"Il n'a jamais eu de problème avec quiconque et il ne s'est jamais plaint de tous problèmes même personnels avec nous", a déclaré un officier.


La police emet l'hypothèse que le Sen Sgt Maj Pinit avait peut-être beaucoup de stress d'une situation dont il ne pouvait trouver aucun moyen de s'en sortir, et a donc décidé de mettre fin à sa vie.


"Mais la véritable cause de la mort est sous enquête», a déclaré un officier.


article the Phuket News

Photo from - the phuket news

Les dernières vidéos