Un monstre a un milliard qui donne des frissons

Actualités Phuket Thaïlande

Un monstre a un milliard qui donne des frissons
12 Octobre
19:37 2016

PHUKET : Pour la plupart des acteurs, le boom touristique de la saison haute de début 2016 était un challenge dans le domaine des propriétés de luxe, puisqu’il ne bénéficiait d’aucun effet domino. Le marché des villa ne décollait pas.

En se dirigeant vers un nouveau pic saisonnier hivernal, la question du marché immobilier est : ‘que nous réserve le futur ?’


A peine le ‘C9 Hotelworks Phuket Luxury Villa Market Update’ paru, et en nous basant sur nos analyses, le marché dominant a vu une augmentation des reventes par rapport aux transactions globales du marché. 

Au même moment, l’offre à Bangkok et dans d’autres districts commerciaux majeurs d’Asie voient une augmentation d’acheteurs étrangers pénétrer le marché haut de gamme. 

Il suffit de voir l’offre des résidences hôtelières en bord de fleuve comme les Four Seasons ou Mandarin Oriental – la compétition fait rage. 

Nous pouvons aussi prendre en compte la volatilité de la devise dans le ralentissement global de l’économie. 

Mais si nous jetons un coup d’œil vers le passé surs l’immobilier asiatique post crise financière, le segment hyper luxe fut l’un des premiers marchés à rebondir et à se stabiliser à cette époque. 
Derrière les progrès du marché secondaire apparait la réalité, ces villas sont des propriétés de première classe, le choix est limité, et il y a des régulations de plus en plus strictes. 

Cela veut dire que des acquéreurs précoces quittent le marché, tendance normale du marché, qui n’est pas due à une offre trop importante. 

Pour parler de chiffres, il est confortable de se rendre compte que le marché immobilier des propriétés de luxe représente une valeur totale qui dépasse de très loin le milliard de dollar. 

Sur l’ile, le segment haut de gamme de ce marché reste celui qui montre les meilleures performances.

Baladez-vous autour de Phuket et faites les calculs, si l’on commence à additionner la valeur de Millionaires Mile a Kamala, Nai Thon, Bang Tao, Surin, Cape Yamu ou Cape Panwa. 

En se projetant plus en avant vers fin 2016 et sur 2017, la reprises ventes chez Bill Heinecke et ses ‘The Residences by Anantara’ a Layan, est le signe du début d’un nouveau cycle. 

L’intérêt est grandissant pour The Estates a MontAzure pour ses grands terrains et les projets ‘signature design’ réalisés par des designers célèbres tels que Lek Bunnag et Jaya Ibrahim sont de très bon augure.

Rosewood resort a également le vent en poupe. Ses villas à plusieurs millions de dollars, qui sont en cours de construction, rentreront bientôt sur le marché. 

Ce n’est pas non plus par accident que New World Development, de Hong Kong, a choisi Phuket pour installer leur marque phare du luxe asiatique. 

Encore et toujours, nous apercevons la nature cyclique du marché immobilier de l’ile. Alors que notre dernier rapport explique clairement les challenges commerciaux actuels, nos prévisions font état de l’entrée dans un nouveau cycle qui fera apparaitre un intérêt renouvelé dans les produit très haut de gamme de cet exceptionnel segment du luxe à Phuket.

Article original : Bill Barnett / Phuket Gazette

Photo from - C 9 Hotelworks Market Research

Les dernières vidéos