Un moine suspendu pour des statues ‘irrégulières’

Actualités Phuket Thaïlande

Un moine suspendu pour des statues ‘irrégulières’ Un moine suspendu pour des statues ‘irrégulières’Un moine suspendu pour des statues ‘irrégulières’Un moine suspendu pour des statues ‘irrégulières’Un moine suspendu pour des statues ‘irrégulières’
27 Novembre
02:26 2017

PHUKET : Le supérieur du temple Phra Nag Sang a Thalang a été suspendu de ses fonctions pour avoir enfreint le code de conduite des moines au sujet de plusieurs statues présentées au temple.


Religion, Tourisme, Construction, Culture,



L’information a été révélée lors d’une réunion organisée au temple Tha Reua a Thalang, presidee par Phra Ratchasirimunee, le moine supérieur supervisant l’administration de tous les temples de Phuket.


Participaient également a la réunion Phra Kru Metta Pirom, supérieur de Wat Mongkol Nimit a Phuket Town et responsable de l’administration de tous les temples du diocèse de Muang Phuket, ainsi que le vice gouverneur Prakob Wongmaneerung et Winya Paladkwa, le chef du bureau national du bouddhisme de Phuket.


“Phra Kru Wijitsuppakarn, supérieur du temple Phra Nang Sang a Thalang, est maintenant suspendu de ses fonctions alors que la rénovation de la statue de 35 mètres représentant Luang Por Chaem est en cours” dit Phra Kru Metta Pirom.


“L’ordre, signé par Phra Ratchasirimunee, stipule que Phra Kru Wijitsuppakarn a enfreint le code de conduite des moines.


De nombreuses personnes nous ont signalé des structures ‘inappropriées’ dans le temple” explique Phra Kru Metta.


“Certains de ces signalements sont vrais. Phra Kru Promprapatsorn, 67 ans, superviseur administratif des temples du diocèse de Thalang est maintenant le supérieur du temple Phra Nang Sang” ajoute Phra Kru Metta.


“Un comité a été créé afin de superviser la rénovation des structures du temple. Les structures inappropriées doivent être retirées.”


Parmi ces structures irrégulières qui ont provoqué la grogne du public sur les réseaux sociaux, en plus des images du très respecté Luang Por Chaem piteusement réalisées, se trouve une Yak (“géante”) la poitrine nue, brandissant une mitrailleuse ainsi qu’une stupa entièrement peinte en rose au lieu du blanc traditionnel.



Article original : Eakkapop Thongtub / The Phuket News


Photo from - Eakkapop Thongtub

Les dernières vidéos