Un mandat d’arrêt a été émis pour les suspects de la fusillade qui a vise l’imam de Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

Un mandat d’arrêt a été émis pour les suspects de la fusillade qui a vise l’imam de Phuket
06 Septembre
14:51 2016

PHUKET : Suite aux interrogatoires menés, un mandate d’arrêt a été émis à l’encontre de deux hommes soupçonnés d’être impliques dans la fusillade de Baan Bangpae visant l’imam Weerachart Kahapana.

Crime, Mort, Homicide, Religion, Police, Violence

L’adjoint au chef de la police provincial le colonel Sermphan Sirikong a révélé qu’n mandat d’arrêt avait été émis après que la police ait arrêté Wisuth Yokyong, 23 ans, et Thanachai Chunthong, 24 ans, dans le cadre de l’affaire de la fusillade de l’imam Weerachart, qui a eu lieu le 4 Aout.

Après plusieurs jours d’interrogatoire, Wisuth et Thanachai ont finalement balance les noms de deux hommes qu’ils identifient comme les commanditaires de la fusillade de l’imam Weerachart.

“Le 2 septembre, la cour provinciale de Phuket a émis des mandats d’arrêt concernant M. Lamom Ratderm, résident a Thepkrasattri et M. Nattapongor Songna, résident a une autre adresse de Thepkrasattri, mandats émis pour association de malfaiteurs en vue de commettre un meurtre et pour avoir fourni un support logistique dans cette entreprise de tentative de meurtre” précise le colonel Sermphan.

“Lamom et Nattapong sont en cavale, mais nous les retrouverons et les traduirons en justice pour qu’ils soient punis de leurs crimes” ajoute-t-il.

L’imam Weerachart a raconté à la police que la nuit de la fusillade il conduisait sont véhicule en direction de son domicile, accompagne de son fils de 3 ans assis à l’arrière, lorsqu’une moto s’est approchée et que le passager a sorti une arme avant d’ouvrir le feu dans leur direction.

L’imam Weerachart a dit, “je veux que la police remette à la justice toutes les personnes impliquées dans cette affaire car je suis convaincu qu’il en voulait à ma vie. Je ne peux pas dévoiler le mobile de cette attaque car l’affaire est toujours en cours d’investigation, mais j’ai fourni à la police toutes les informations nécessaires”

La fusillade est survenue à 19h45 le 4 Aout lorsque les deux suspects ont tiré sur l’imam le blessant, au niveau du 24 de Soi Koh Kaew. Après la fusillade, la police a arrêté Wisuth a Mai Khao, et Thanachai (qui souffrait de blessures survenues lors de leur fuite). Les deux suspects ont dénoncé à la police les noms des personnes les ayant recrutés.

 

Article original: The Phuket News

Photo from - The Phuket News

Les dernières vidéos