Un loueur de voiture de Phuket donne des indices précieux menant la police vers un suspect russe qui aurait détourné 12 millions de baths de distribut

Actualités Phuket Thaïlande

Un loueur de voiture de Phuket donne des indices précieux menant la police vers un suspect russe qu Un loueur de voiture de Phuket donne des indices précieux menant la police vers un suspect russe quUn loueur de voiture de Phuket donne des indices précieux menant la police vers un suspect russe quUn loueur de voiture de Phuket donne des indices précieux menant la police vers un suspect russe quUn loueur de voiture de Phuket donne des indices précieux menant la police vers un suspect russe qu
30 Août
08:44 2016

PHUKET : Un passeport fourni lors de la location d’un SUV Fortuner blanc a une agence de tourisme de Rawai a fourni à la police des renseignements de premier plan et un suspect tout désigné dans la traque du gang qui a détourné 12 millions de baths via des distributeurs automatiques en juillet.

Crime, Russe, Police, Immigration

Le passeport l’identifié comme Rustam Shambasov, qui a loué un Fortuner blanc auprès de P&D Tour à Saiyuan, Rawai, Phuket, du 25 au 28 juillet, dit le général de police Panya Mamen, un conseiller sur le plan national de la Police Royale Thaïe, en charge de l’enquête sur le hack des distributeurs.

Le général Panya, ancien commandant de la police de la région 8, était à Phuket avant hier pour relever des indices sur deux des cinq distributeurs de l’ile qui ont été hackés par le gang.

Le véhicule loué a Rawai a été utilisé pour effectuer une série de retraits depuis cinq distributeurs GSB de Phuket, poursuit le Gen Panya.

“Le gang a volé environ 1 million de baths des distributeurs de Phuket et nous pensons que le véhicule utilise a été loue à Phuket” ajoute-t-il.

La police pense que deux équipes sont impliquées, l’une installant le virus dans le système du distributeur vise, l’autre faisant les retraits.

“Notre enquête nous conduit à penser qu’il y a deux ’groupes’ de suspects. Our investigation leads us to believe there are two sets of suspects. L’un a utilisé le Fortuner blanc depuis le 27 juillet pour effectuer des retraits en utilisant une carte anglaise. Les suspects insèrent la carte et appuient sur ‘annuler’ pour faire en sorte que le distributeur leur délivrer des espèces” dit-il.

“Ils ont procédé ainsi avec cinq distributeurs de la Government Savings Bank a Phuket. Le dernier a proximité de l’aéroport international de Phuket à 1h du matin le 28 juillet” continue-t-il.

Une deuxième équipe de suspect utilise une Toyota Vios blanche, nous informe le Gen Panya.

“Nous pensons qu’ils ont quitté Phuket le 31 juillet et ont recommencer leurs méfaits dès le 1er Aout à minuit à Surat Thani. Puis ils ont continué à Chumphon, Prachuap Khiri Khan et Phetchaburi, avant de revenir à Phuket” explique le général.

“Nous disposons de portraits robot des suspects” nous informe le Gen Panya.

A Phuket hier, le général Panya a inspecte deux des distributeurs hackés : un au J&P Supermart de Mai Khao, Thalang, ou 240,000 baths ont été retirées à 23h16 le 27 juillet, l’autre au CP Fresh Mart sur Sakdidet Road au sud de Town. Le montant total du vol sur le distributeur de Sakdidet Road ainsi que l’heure et la date n’ont pas été révélés.

Dans un document détaillant l’avancement de l’enquête sur les vols du ‘gang au Fortuner blanc’, la police précise que trois retraits de 280,000 baths ont été effectués depuis des distributeurs de la GSB au bureau provincial des transports de Phuket à 14h27 le 15 juillet, à 16h03 le 27 juillet et à 00h18 le 28 juillet.

Le rapport indique également trois retraits de 80,000 baths effectues d’un distributeur situe e face de la Clinique Saiyuan de Rawai, à 20h44 le 16 juillet, à 23h57 le 26 juillet et à 1h04 le 28 juillet, puis deux autres près de “Ruangporn Pharmacy”, a 14h53 le 27 juillet et à 23h29 le même jour.

La police croit que le ‘gang au Fortuner blanc’ est aussi l’auteur d’un retrait de 1.16 millions de baths d’un distributeur hacké a Phetchburi, le 21 juillet à 5h50.

“Nous pensons que les suspects sont des étrangers et ne sont s plus de 10, mais nous n’écartons pas la possibilité que des thaïs soient impliqués” explique le Gen Panya.

Cependant ajoute-t-il, “nous pensons que des membres du personnel des banques ne sont pas en cause”

“L’enquête se poursuit” annonce le Gen Panya, qui appelle la population a rapporté toute activité suspecte se déroulant autour d’un distributeur.

“Si quelqu’un aperçoit une personne utiliser un distributeur de manière suspecte ou pour un très long moment, il faut alors informer la police car nous ne pouvons pas savoir exactement ce qu’ils font et ce peut être très inhabituel” dit-il.

Les déclarations peuvent être effectues en appelant la hotline de la police au 191.

 

Article original: The Phuket News

Photo from - Eakkapop Thongtub / The Phuket News

Les dernières vidéos