Un jeune finnois de 5 ans attaqué par des chiens errants à Ao Nang

Actualités Phuket Thaïlande

Un jeune finnois de 5 ans attaqué par des chiens errants à Ao Nang
21 Février
15:07 2019

KRABI : Un jeune finnois de 5 ans a été hospitalisé après avoir été attaqué par une meute de chiens errants hier à Ao Nang Beach à Krabi.



Tourisme, Animaux, Sécurité,




Le jeune Eemi Nikula a été griffé et mordu au torse, au dos et aux fesses et présente une blessure large de 5 centimètres au mollet.


La blessure la plus dangereuse est une morsure au cou ou les crocs des chiens ont percé deux trous près de sa pomme d’adam.


Eemi est en convalescence à l’hôpital International de Krabi Nakharin ou les médecins ont soigné ses blessures.


Le jeune garçon a été vacciné contre la rage et le tétanos, ont confirmé les médecins.


Il restera en observation à l’hôpital pour éviter des poussées de fièvres ou d’autres signes d’infection, ont précisé les médecins.


Le père d’Eemi, Appo Nikula, 30 ans, a expliqué que les chiens l’ont attaqué vers 18h30.


M. Nikula quittait la plage avec ses deux fils, mais Eemi est retourné dans l’eau pour retirer le sable qu’il avait sur la peau.


Soudain il a vu une meute de cinq chiens attaquer son fils, dit il.


Il a couru pour intervenir, aidé par les passants, et est parvenu à faire fuir la meute.


Les chiens l’ont même ensuite suivi alors qu’il portait Eemi loin de la plage, a dit M. Nikula.


Ensuite les personnes présentes alentour ont fait définitivement fuir les chiens, a t il ajouté.


Pankum Kittithornkul, le responsable administratif (Palad) de l’Organisation Administrative d’Ao Nang (OrBorTor) s’est rendu au chevet d’Eemi la nuit dernière.


“L’OrBorTor d’Ao Nang mène une campagne de stérilisation des chiens errants et de vaccination contre la rage. La campagne a lieu chaque année mais les gens continuent à se débarrasser de leurs chiens dans les lieux publics, ce qui complique l’efficacité de la campagne” dit il.


“J’ai ordonné à la DIvision de l’Environnement et de la Santé Publique (de l’OrBorTor d’Ao Nang) de se concerter avec les officiels de district des bureaux de l’élevage afin qu’ils se rendent sur place et capturent les chiens qui ont attaqué Eemi” a t il ajouté.


Nous devons savoir combien de ces chiens traînent et s’ils ont été vaccinés contre la rage” dit il.


“C’est très important. Ao Nang Beach et le Parc National Hat Noppharat Thara - Mu Ko Phi Phi sont des zones touristiques populaires, et c’est la première fois que nous avons à faire face à des chiens errants qui attaquent des touristes, mais nous prendrons rapidement des mesures afin de prévenir un nouvel incident” dit M. Pankum.



Article original : Eakkapop Thongtub / The Phuket News


Photo from - Sutee Krabii

Les dernières vidéos