Un homme pend sa fille de 11 mois avant de se pendre par jalousie

Actualités Phuket Thaïlande

Un homme pend sa fille de 11 mois avant de se pendre par jalousie
26 Avril
11:03 2017

PHUKET: Un père a pendu sa fille de 11 mois avant de se pendre, à Sakoo, au sud de l’aéroport international de Phuket tard hier après-midi, diffusant son geste via une vidéo live sur Facebook, dans ce que la police suppose être un acte de jalousie.

Mort, Crime, Police,

L’alerte a été donnée par Jiranuch “Bew” Trirat, 21 ans, qui a appelé la police à 18h30 signalant que son petit ami Wuttisan “Tei” Wongtalay, 20 ans, avait publié son geste via Facebook Live video sur sa page Facebook.

La vidéo le montrait nouer une corde autour du cou de sa fille et porter l’enfant sur le rebord d’un bâtiment, le soleil brillant dans la camera en arrière-plan.

“La vidéo, qui dure environ quatre minutes, a été postée à 17h45” précise le lieutenant-colonel Sanit Nookhong de la police de Thalang.

“Dans la vidéo, Wuttisan montre une bouteille de liquide, que nous avons confirmé par la suite être une boisson à base de kratom. Il en fait boire à la petite fille, nommée Beta, et en boit lui aussi. Après cela il a attaché une corde autour du cou de la fille avant de la ‘faire descendre’.

“On peut entendre la petite fille pleurer et puis soudain les pleurs s’arrêtent. Ensuite il la remonte sur le toit et dénoue la corde” dit-il.

La police s’est immédiatement mise à la recherché de Wuttisan et du bébé Beta, et a rapidement retrouvé leurs corps pendu à un côté d’un bâtiment abandonné situé Moo 3 à Sakoo, près de Nai Thon Beach, a confirmé le lieutenant-colonel Sanit.

Mme Jiranuch a indiqué à la police que Wuttisan était inquiet qu’elle le trompe.

“A 15h, il a ‘vérifié’ mon téléphone et m’a menacé de me tuer” dit-elle. Mme Jiranuch n’a pas su dire ce que Wuttisan aurait pu découvrir qui aurait pu être à l’origine de ces menaces.

“J’étais effrayé et ai couru hors de la maison laissant Beta avec lui” ajoute-t-elle.

“Je suis rentré plus tard dans l’après-midi mais ils n’étaient plus là. Je l’ai appelé pour qu’il ramène Beta, mais n’ai pas pu le joindre. C’est alors que j’ai vu la vidéo et ai appelé la police” dit-elle.


Article original : Eakkapop Thongtub / The Phuket News

Photo from - Screengrab

Les dernières vidéos