Un fugitif recherché pour une fusillade à Phuket arrêté à Satun

Actualités Phuket Thaïlande

Un fugitif recherché pour une fusillade à Phuket arrêté à Satun Un fugitif recherché pour une fusillade à Phuket arrêté à SatunUn fugitif recherché pour une fusillade à Phuket arrêté à Satun
25 Mai
16:29 2018

PHUKET : Le tireur isolé, recherché pour avoir tiré sur trois membre d’une famille dans leur domicile de Moo Baan Tinnawut, sur Chao Fa West Rd au sud de Phuket Town le 9 Avril a été arrêté dans la province de Satun ce matin.


Crime, Violence, Police,


Panpakorn “Aon” Suwanrit, 36 ans, a été placé en garde à vue par la Division de Suppression des Crimes (CSD) et la police locale après avoir été appréhendé dans une maison de Moo Baan Palm Phattana, Moo 7 dans le district de Muang à Satun.

La maison ou se cachait Panpakorn depuis un mois appartient à Matlaad Lisiri, un membre de la famille du père de Panpakorn. Leur lien précis n’a pas été révélé.

Panpakorn est accusé de tentative de meurtre, possession illégale d’arme à feu et port d’arme dans un lieu public, a indiqué la police.

Panpakorn a nié avoir tiré sur les trois victimes parce que leur chien aboyait, comme cela avait pu être précisé au moment des faits, sans pour autant expliquer son mobile.

Il a simplement dit “Pour des raisons personnelles”

La police doit encore retrouver l’arme du crime, bien que Panpakorn leur a dit l’avoir jetée “dans l’eau”.

Panpakorn va être transféré à Phuket ou il sera inculpé, a confirmé le lieutenant Kwansirinat Thairat de la police de Wichit à The Phuket News.

“Je ne sais pas quand il arrivera, mais nous devrons l’interroger pour conclure notre enquête” dit le lieutenant Kwansirinat.

La traque de Panpakorn avait mené la police a penser qu’il avait fui vers Phang Nga en découvrant que son père, peu après la fusillade, conduisait en direction des ponts du nord de l'île.

Les officiers avaient alors interrogé le père de Panpakorn, sans par la suite indiquer si ce dernier serait poursuivi pour avoir aidé un fugitif soupçonné de meurtre.

Le lieutenant Kwansirinat a également signalé à The Phuket News que deux des victimes de la fusillade – Somchai Kieingchan, 42 ans, et sa femme Mme Urarat, 43 ans – étaient toujours en convalescence à l’hôpital Vachira, sans révéler plus de détails sur leur état de santé.

M. Somchai a été touché à gauche du cou et saignait abondamment quand les secours sont arrivés sur place.

Sa femme, Mme Urarat, a reçu deux balles dans le bas du dos, une dans le bras et une autre dans la jambe. Elle avait également un doigt de la main droite cassé.

Leur fils, Thanawat, 20 ans, a été touché à la jambe gauche et en bas du dos, cependant le lieutenant Kwansirinat n’a communiqué aucune information à son sujet.



Article original : The Phuket News


Photo from - CSD / Royal Thai Police

Les dernières vidéos