Un expat russe retrouvé mort à Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

Un expat russe retrouvé mort à Phuket
29 Janvier
16:12 2017

PHUKET : Un russe de 49 ans a été retrouvé mort dans sa maison de Cherng Talay. La police n’a pas encore confirmé la cause du décès mais pense à un accident de beuverie.

Accidents, Mort, Alcool, Sante, Police, Russe,

A 17h45 le 26 Janvier, le lieutenant-colonel Sakon Grainara de la police de Cherng Talay a été averti par un voisin qu’un russe avait été retrouvé mort dans sa maison située Moo 2, Baan Bang Tao a Srisoonthorn.

La police s’est rendue sur place avec un médecin de l’hôpital de Thalang ainsi que les secouristes et y ont en effet trouvé le corps sans vie d’un russe de 49 ans, Vladlen Yasen-Lazo, sa tête reposant sur le bord du lit.

Il y avait des flaques de sang et de la vaisselle brisée au sol.

Le lieutenant-colonel Sakon a indiqué qu’il n’y avait aucun signe de lutte, mais a toutefois admis que la maison était en désordre et que des vêtements étaient éparpillés partout.

Le docteur a signalé que M. Yasen-Lazo était mort depuis moins de douze heures.

Egalement dans la maison, dans une chambre séparée, se trouvait la femme de M. Yasen-Lazo, Elena Yasen-Lazo. 51 ans.

La police a indiqué que la chambre dans laquelle elle se trouvait sentait fortement l’alcool et qu’elle était très probablement saoule lorsque la police est arrivée.

Une fois réveillée, elle n’était pas en état d’être interrogée et a été emmenée à l’hôpital de Thalang.

Selon un voisin du couple, ils vivaient dans cette maison depuis deux ans et avaient une entreprise de locations immobilière pour les touristes russe. Le voisin a également indiqué que le couple buvait très fréquemment.

Ce voisin a soupçonné quelque chose lorsqu’il n’avait plus vu le couple depuis quelques jours et est donc allé jeter un œil a la maison ou il a découvert le corps.

Le lieutenant-colonel Sakon pense que M. Yasen-Lazo a dû marcher sur un morceau de vaisselle cassée et en voulant aller à la salle de bain est tombé et a heurte le coin du lit.

Toutefois, la police poursuit son enquête pour déterminer la cause de la mort.


Article original : Eakkapop Thongtub / The Phuket News

Photo from - The Phuket News

Les dernières vidéos