Un coup de fil empêche le viol d’une femme de Phuket enceinte de deux mois

Actualités Phuket Thaïlande

Un coup de fil empêche le viol d’une femme de Phuket enceinte de deux mois
27 Juin
08:20 2017

PHUKET : Par chance, un appel téléphonique a sauvé une femme, enceinte de deux mois, qui était sur le point d’être violée dans une maison de Phuket. La sonnerie, puissante, a fait paniquer le violeur qui a fui les lieux.


“Après avoir été informé par le petit ami de la victime, nous nous sommes rendus sur place, aux environs de 16h. Il s’agissait d’une maison louée sur Soi Pracha dans le district de Wichit. La jeune femme, âgée de 20 ans, qui souhaite garder l’anonymat, était dans une chambre, paniquée. Elle a ensuite été transportée à l’hôpital Vachira pour y être auscultée” dit le capitaine Jarus Lempan de la police de Wichit. 

“La victime nous a raconté que l’incident s’était produit aux environs de 14h alors qu’elle rentrait déjeuner chez elle. En ouvrant la porte, un homme est soudainement apparu et l’a poussée à l’intérieur. Il lui a lié les mains avec du scotch et l’a bâillonnée, puis, selon la victime, l’a frappée une fois à l’estomac” ajoute le capitaine Jarus. 

“La victime a essayé de se libérer sans y parvenir. Puis son téléphone a sonné ‘très fort’, et l’individu a fui la pièce, en panique. Elle a ensuite appelé son petit ami à l’aide et a crié pour que ses voisins arrivent” précise l’officier. 

Toujours selon la victime, le suspect à entre 30 et 35 ans, mesure entre 160cm et 170cm. Il a la peau mate et parle un dialecte du sud. 

“Nous visionnerons les enregistrements de vidéosurveillance et interrogerons les témoins afin d’appréhender le suspect le plus rapidement possible” dit le capitaine Jarus. 

Une autre tentative de viol avait eu lieu il y a environ un an dans le même secteur, mais la police n’a jamais trouvé de suspect.

 

Article original : Kritsada Mueanhawong / Phuket Gazette

Photo from - Kritsada Mueanhawong

Les dernières vidéos