Un chauffeur de car arrêté avec près d’un millier d’animaux marins protégés

Actualités Phuket Thaïlande

Un chauffeur de car arrêté avec près d’un millier d’animaux marins protégés Un chauffeur de car arrêté avec près d’un millier d’animaux marins protégésUn chauffeur de car arrêté avec près d’un millier d’animaux marins protégés
03 Juin
10:04 2017

PHUKET : Un chauffeur de car a été arrêté à Phang Nga tôt hier matin avec près d’un millier d’animaux marins protégés. Il se rendait à Phuket. 
 
 


 
“Nous avons reçu une information d’une de nos sources indiquant qu’une livraison d’animaux marins arriverait par un car. Nous avons surveillé la route et finalement avons repéré le car sur Petchkasem Road, Moo 2, dans le sous district de Tai Muang” indique le colonel Somyos Seehabua, surintendant de la police de Tai Muang. 
 
“Nous avons trouvé 16 espèces d’animaux marins, des poisons, des étoiles de mer… dans des sacs plastiques” poursuit le colonel Somyos. 
 
Le chauffeur, Athikorn Eimwilai, 28 ans, a nié être le propriétaire des animaux et di qu’un autre homme, dont il n’a pas révélé l’identité, l’avait payé pour les livrer de Phang Nga à Phuket. Il a tout de même été inculpé pour possession d’animaux marins protégés.  
 
“M. Athikorn a indiqué que quelqu’un devait récupérer les paquets à la gare routière de Phuket. Il a précisé savoir ce que contenaient les paquets, mais ne pensait pas qu’il était illégal de les transporter” dit le colonel Somyos.  
 
La police espère démanteler le réseau grâce aux coordonnées du destinataire inscrites sur les paquets.  
 
“Nous avons appris de notre informateur qu’un réseau de Takuapa était impliqué dans le trafic d’animaux marins protégés. Ils les envoient dans toute la Thaïlande, à Phuket, à Bangkok… En utilisant les cars, ils pensent berner les forces de l’ordre” dit le colonel Somyos.  
 
“Nous coopèrerons avec la police de Takuapa et d’autres officiels concernés par ces trafics et ferons de notre mieux pour mettre un terme au commerce d’espèces marines protégées. Nous surveillerons également plus étroitement les livraisons faites par car” ajoute-t-il.  
 
Les animaux confisqués ont été remis au bureau de développement et de recherche côtière de Phang Nga pour la durée de l’enquête. 

  

Article original : Kritsada Mueanhawong / Phuket Gazette 

Photo from - Kritsada Mueanhawong

Les dernières vidéos