Un cambrioleur laisse sa cate de visite, un jean

Actualités Phuket Thaïlande

Un cambrioleur laisse sa cate de visite, un jean Un cambrioleur laisse sa cate de visite, un jeanUn cambrioleur laisse sa cate de visite, un jeanUn cambrioleur laisse sa cate de visite, un jeanUn cambrioleur laisse sa cate de visite, un jean
18 Mars
17:54 2018

PHUKET : Un cambrioleur qui s’est introduit dans une habitation de Phanason Villa à Srisoonthorn, à Thalang, est reparti avec plus de B30,000 en liquide et au moins 60 amulettes d’une valeur estimée à plus de B100,000.


Crime, Police,



Cependant, le voleur a laissé derrière lui un jean.

Pipatpong Kongmanee, vendeur de vêtements de 40 ans, et sa femme ont signalé le cambriolage à la police de Thalang.

En inspectant la maison, les officiers du capitaine Kraisorn Boonprasop de la police de Thalang ont découvert qu’une persienne de verre avait été retirée à l’arrière de la maison.

La chambre a été retournée, ce qui indique que le voleur cherchait des objets spécifiques.

La police a signalé qu’aucune autre pièce n’avait été fouillée.

“Nous avons relevé des empreintes digitales dans toute la maison, par précaution” précise le capitaine Kraisorn.

M. Pipatpong a signalé que plus de 60 amulettes représentant des images de moines, dont certaines de Luang Por Chaem, Luang Por Sothorn et Luang Por Tuad, avaient disparu.

Il estime la valeur totale du préjudice à plus de B100,000.

B30,000 en liquide ont également disparu.

Le voleur n’a laissé qu’un jean, à l’arrière de la maison, ajoute M. Pipatpong.

“Nous étions sorti pour aller au marché de nuit de Kamala depuis 11h, nous sommes rentrés vers 2h” dit M. Pipatpong.

La police a visionné les enregistrements vidéos du quartier sur lesquels on aperçoit le cambrioleur escalader la clôture à 10h42.

“Le cambrioleur a la vingtaine. Il portait un T-shirt gris, un pantalon foncé, une casquette noire et avait un sac” indique le capitaine Kraisorn.

“Nous avons demandé à M. Pipatpong, qui n’a aucune idée pourquoi le voleur a laissé un jean derrière lui” poursuit il.

“Nous sommes à sa recherche” termine le capitaine Kraisorn.



Article original : Eakkapop Thongtub / The Phuket News


Photo from - Eakkapop Thongtub

Les dernières vidéos