Un birman décède suite à des blessures anales

Actualités Phuket Thaïlande

Un birman décède suite à des blessures anales
30 Septembre
13:07 2016

KOH SAMUI : Un birman est décédé mercredi après-midi à Koh Samui, neuf jours après avoir été admis à l’hôpital avec les intestins et l’anus déchirés, une inflammation anale et une infection sanguine. 

Santé, Mort,


Le capitaine de la police de Samui Issaret Saneangwan a reçu un rapport de l’hôpital de Samui signalant la mort de ce birman.

“Mueang Santoo, 33 ans, est décédé environ une heure avant que nous arrivions à l’hôpital” explique le capitaine Issaret. “Le personnel de l’hôpital m’a informé qu’il avait été admis le 19 Septembre avec une très forte fièvre.”

Le personnel de l’hôpital a raconté à la police que plusieurs hommes – disant être ses ‘amis' – l’avait amené à l’hôpital, puis avaient disparu après son admission.

“Le personnel ne sait pas qui étaient ces hommes ni où ils travaillaient” ajoute le capitaine Issaret. 

“Pour le moment, nous connaissons seulement le nom de la victime, nous essayons de retrouver l’identité de ces autres personnes ainsi que leurs adresses.”


Article original : Suchat Hankij / The Phuket Gazette

Photo from - Suchat Hankij

Les dernières vidéos