Trois opérateurs de parachute ascensionnel contrôlés avec des équipements dangereux

Actualités Phuket Thaïlande

Trois opérateurs de parachute ascensionnel contrôlés avec des équipements dangereux Trois opérateurs de parachute ascensionnel contrôlés avec des équipements dangereuxTrois opérateurs de parachute ascensionnel contrôlés avec des équipements dangereuxTrois opérateurs de parachute ascensionnel contrôlés avec des équipements dangereuxTrois opérateurs de parachute ascensionnel contrôlés avec des équipements dangereux
25 Mars
20:46 2019

PHUKET : Trois opérateurs de parachute ascensionnel de Kata Beach ont été contrôlés avec des équipements non sécurisés.



Tourisme, Accidents, Sécurité, Mer,




Des harnais ‘peu sûrs’ ont été découverts par les parachutistes de la base de l’Armée Royale Thaïe de la Région 4, installée à Nakhon Sri Thammarat, lors d’un contrôle de sécurité réalisé à la demande du Bureau Maritime de Phuket.


Les inspections d’aujourd’hui sont réalisées dans le cadre des contrôles effectués tous les semestres, a indiqué Wiwat Chitchertwong, directeur du Bureau Maritime de Phuket.


Les inspections ont été mises en place après la mort du touriste australien de 70 Roger Hussey après une chute à Kata Beach en Juillet 2017. L’information avait fait la une des journaux internationaux.


M. Hussey avait fait un plongeon de 70 metres dans l’eau à Kata Beach quand son harnais s’était ‘déclipsé’ des suspentes du parachute.


“Le Bureau Maritime de Phuket se charge de la sécurité des personnes qui veulent faire du parachute ascensionnel, c’est pourquoi les équipements sont contrôlés tous les six mois. Nous avons demandé aux parachutistes de l’Armée de la Région 4 de Nakhon Sri Thammarat de procéder à ses inspections pour nous” dit M. Wiwat.


“Les parachutistes vérifient que les agrafes, les attaches, les cordes, les suspentes et les voiles sont sûres et répondent aux normes de sécurité” a signalé M. Wiwat.


Les opérateurs e parachute ascensionnel de Kata Beach ont été informés préalablement de cette inspection, poursuit M. Wiwat.


Cependant, trois opérateurs utilisaient des équipements non sécurisés, a t il confirmé.


“Trois bateaux ont été contrôlés avec des agrafes endommagées et des cordes trop fines et non réglementaires” a expliqué M. Wiwat.


Toutefois, il n’y aura pas de sanctions contre ces trois opérateurs.


“Nous leur avons rendu leur équipement afin qu’ils puissent faire le nécessaire et nous le représenter pour une seconde inspection” dit M. Wiwat.


Ces inspections se poursuivront pendant les deux prochaines semaines, a indiqué M. Wiwat.


“Nous devons contrôler 25 opérateurs et 30 bateaux, à Kata Beach, Karon Beach, Patong Beach, Bang Tao Beach, Rawai Beach, Koh Naka Yai, et Koh Hei.


“Tous doivent nous présenter leur équipement pour inspection” dit il.


“Nous réaliserons d’autres inspections en Juin, mais la date reste à définir” a t il ajouté.


Les opérateurs qui sont contrôlés en possession d’équipements non sécurisés à plusieurs reprises risquent la révocation de leur licence par le Bureau Maritime de Phuket, a avertit M. Wiwat.



Article original : The Phuket News


Photo from - Patrizio Forci

Les dernières vidéos