Tourisme à Phuket : Les chinois dominent

Actualités Phuket Thaïlande

Tourisme à Phuket : Les chinois dominent
05 Octobre
13:51 2016

PHUKET : Selon le dernier rapport du CBRE ‘Hotel Megatrends’ publié en Septembre, la croissance continue de l’industrie touristique de la région est soutenue par les chinois.

Le nombre de touristes chinois a bondi de 10 pourcents pour atteindre un total de 128 millions en 2015, alors que les dépenses ont elles augmenté de 26 pourcents sur la même période pour atteindre US$292 milliards. La Chine devrait continuer d’être le moteur de cette croissance avec une estimation d’environ 134 millions de voyages effectués par des chinois d’ici 2020, selon ce rapport.

En 2015, la Chine se classe dans le top 3 des 12 plus importants pays de la région en termes de marché touristique. Le nombre de chinois se rendant au Japon a doublé en 2015, du fait de la rapide dépréciation du yen et d’une politique de visa plus souple. 

La Thaïlande reste la destination préférée des touristes chinois (Hong Kong mis à part) avec une augmentation des arrivées de 71.7 pourcents constatée l’an dernier.

Cependant, selon une étude du Financial Times, les touristes chinois dépensent la majeure partie de leur budget vacances à faire du shopping et une plus faible partie dans leur logement.

“Au cours du premier semestre de cette année, les chinois restent les premiers touristes à nourrir le marché thaï, représentant 30 pourcents des touristes visitant le royaume et 38 pourcents à Phuket. Le taux de remplissage des hôtels est également directement lié à ces touristes chinois venant en masse à Phuket et établissant un record d’occupation sur le premier semestre” fait remarquer James Pitchon, responsable de la recherche et du consulting du CBRE de Thaïlande.

“La Chine continuera à être le moteur de la croissance en termes de voyageurs et de dépenses. Alors qu’auparavant les touristes chinois étaient peu enclins à dépenser de fortes sommes pour leur logement, la tendance montre qu’ils accordent de plus en plus d’importance à la qualité et aux services proposés par les hôtels. C’est une opportunité incroyable et les hôteliers doivent s’assurer de fournir des prestations en rapport avec le nombre toujours grandissant de touristes” commente Robert McIntosh, directeur exécutif du CBRE Hotels, Asie Pacifique.

Les recherches indiquent que les touristes chinois ne sont pas extrêmement sensibles au prix des chambres. Une étude datant de 2013 a démontré que seuls 10 pourcents considèrent le prix comme critère le plus important dans leur choix de logement lors de leurs voyages à l’étranger. 

“Les touristes chinois recherchent d’abord le confort, sont attentifs au nombre d’Etoiles ainsi qu’au services et équipements proposés par les hôtels, mais également a la réputation de l’établissement et aux conseils fournis par leurs amis, leur famille et/ou les sites de voyage. Les barrières culturelles et linguistiques comme le personnel parlant mandarin, les panneaux ou encore la presse en chinois sont également des critères auxquels les touristes chinois sont attentifs, et ils demandent de plus en plus à ce que les hôtels leurs fournissent des services adaptés à leur culture, ce qui les aide à surpasser la barrière de la langue” ajoute M. McIntosh. 



Alors que l’augmentation du nombre de touristes chinois ‘dicte’ la demande concernant les offres de logements, le partage offre un challenge majeur aux hôteliers ‘traditionnels’. 

Les progrès technologiques ont rendu possible une offre de logement pour des courtes durées, qu’il s’agisse de chambre ou d’appartement à louer, grâce a des plateformes en ligne. Airbnb est le leader de ce marché, présent dans plus de 191 pays et proposant plus de deux millions de chambres et appartements à louer. Les autres acteurs de ce marché sont HomeAway, FlipKey, Rommorama ainsi que des opérateurs nationaux tels que Tujia en Chine ou Homie à Singapour.


Article original : Phuket Gazette

Photo from - Gazette file

Les dernières vidéos