Thanathorn à Phuket pour écouter les malheurs des pêcheurs et les problèmes de l’ile

Actualités Phuket Thaïlande

Thanathorn à Phuket pour écouter les malheurs des pêcheurs et les problèmes de l’ile Thanathorn à Phuket pour écouter les malheurs des pêcheurs et les problèmes de l’ileThanathorn à Phuket pour écouter les malheurs des pêcheurs et les problèmes de l’ileThanathorn à Phuket pour écouter les malheurs des pêcheurs et les problèmes de l’ile
18 Juin
14:47 2019

PHUKET : Thanathorn Juangroongruangkit, le leader du parti Le Futur en Avant, et ses homologues de Phuket, Phang Nga et Krabi, se sont rendus à Bang Tao Beach pour écouter comment les règles anti-IUU imposées par l’UE affectent gravement les pêcheurs locaux.





Cette visite a été organisée après que l’Association Nationale des Pêches de Thaïlande ne menace d’une manifestation à Bangkok si le nouveau gouvernement ignorait sa demande de révision des règles imposées aux chalutiers et à leurs équipages.


“Si ces lois ne changent pas, les pêcheurs se rendront à Bangkok et camperont devant le Ministère de l’Agriculture” déclarait le président de l’association, Mongkol Sukcharoenkhana, à Bangkok Post.


Ces règles ont provoqué un manque de main d’oeuvre dans le secteur de la pêche et forcé de nombreuses entreprises à fermer, dit il.


Les menaces de manifestations dans la capitale ont été formulées alors que les pêcheurs de Songkhla prévoient une rencontre le 28 Juin pour aborder les problèmes auxquels font face les pêcheurs depuis les cinq dernières années, quand le gouvernement a commencé à appliquer des mesures de restriction contre les pratiques de pêches illégales, non déclarées et non régulées (IUU), dit il.


Ils chercheront également des solutions à ces problèmes afin de proposer au gouvernement un plan de compensation, poursuit il.


Le 8 Janvier dernier, l’Union Européenne (EU) annonçait la levée de son avertissement après avoir constaté et reconnu les progrès fait par la Thaïlande depuis 2015 contre les pratiques de pêche IUU.


Cet avertissement avait poussé la Thaïlande à revoir son industrie de la pêche afin de répondre aux normes internationales pour éviter des sanctions de l'UE sur les importations de poissons et fruits de mers thaïs.


Adisorn Phromthep, directeur général du Département de la Pêche, indiquait que ces réformes étaient nécessaires pour la développement durable du secteur.


Elles sont également cruciales pour la transparence et la traçabilité, disait il.


Pour lever le poids qui pèse sur les pêcheurs qui doivent fournir des documents pour respecter ces régulations, le département a développer un système électronique spécifique, ajoutait il.


Le leader du parti Le Futur en Avant, M. Thanathorn, a rencontré les pêcheurs de Phuket quant aux séries de problèmes qu’apporte l’application de ces restrictions sur les petits pêcheurs qui doivent respecter les règles anti-IUU, et sur ls démarches administratives onéreuses qu’elles impliquent.


“J’ai constaté qu’il y avait de nombreux gros problèmes, un manque de soutien du gouvernement, des problèmes avec les permis et la bureaucratie en raison des nombreux services impliqués, et une opposition entre le soutien apporté à la fois à l’industrie touristique et l’industrie de la pêche” a déclaré M. Thanathorn.


M. Thanathorn a insisté sur le fait que son parti soutenait les règles anti-IUU, tout en admettant que plusieurs problèmes affectaient énormément les petits pêcheurs.


“Les problèmes varient selon les secteurs. Les pêcheurs de l’Andaman et du Golfe de Thaïlande, comme ceux de Samut Sakhon, font face à leurs propres problèmes, et nous cherchons à les résoudre avec des solutions propres à chaque secteur” dit il.


Parmi les problèmes abordés pendant la visite, celui des pêcheurs locaux interdits de pêcher à plus de trois miles nautiques des côtes ou encore les fait que les règles IUU imposent que les mailles des filets ne soient pas inférieures à dix centimètres afin d’éviter d’attraper de petits poissons.


Le parti va demander à ce que plusieurs lois soient amendées pour correspondre au mode de vie et aux traditions des pêcheurs locaux.


“Nous souhaitons également organiser un forum réunissant les petits pêcheurs et les entreprises de pêche commerciale afin de trouver des solutions efficaces à ces problèmes” dit il.


Les autres problèmes de Phuket évoqués auprès de M. Thanathorn ont été les transports, le tourisme et la gestion des déchets.


“La première chose dont nous devons nous occuper est le transport, en améliorant les infrastructures pour les rendre plus efficaces.


“Ensuite nous devons nous occuper des attractions touristiques. Nous promouvons les mêmes ‘vieilles’ plages et la même ‘vieille’ île depuis trop longtemps, et c’est pourquoi sa popularité décline. Nous devons promouvoir de nouveaux sites touristiques” dit il.


“Un autre problème est la gestion des déchets. Nous devons accepter que plus de touristes signifie plus de déchets. Et nous devons résoudre ce problème” dit M. Thanathorn.


“Beaucoup de ces problèmes figurent à l’agenda de notre parti” a t il terminé.



Article original : The Phuket News


Photo from - Future Forward Party / Facebook

Les dernières vidéos