Thaïs et chinois arrêtés pour avoir dérangé des animaux marins sur des coraux de Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

Thaïs et chinois arrêtés pour avoir dérangé des animaux marins sur des coraux de Phuket Thaïs et chinois arrêtés pour avoir dérangé des animaux marins sur des coraux de PhuketThaïs et chinois arrêtés pour avoir dérangé des animaux marins sur des coraux de PhuketThaïs et chinois arrêtés pour avoir dérangé des animaux marins sur des coraux de PhuketThaïs et chinois arrêtés pour avoir dérangé des animaux marins sur des coraux de Phuket
25 Août
13:42 2017

PHUKET : Le département des ressources maritimes et côtières de Phuket (DMCR) a communiqué les arrestations de deux thaïs et d’un touriste chinois qui pêchaient et cueillaient des coquillages d’un récif corallien protège, les deux incidents n’ont rien en commun.


Mer, Environnement, Ressources naturelles, Chinois, Animaux, Tourisme,



Nares Chuphueng et les officiels du DMCR de Phuket ont arrêté Jamrus Somboon et Passawat Ngernhorm, tous deux originaires de Phuket, a la pointe sud du cap Panwa.


Les officiels ont saisi le speedboat ‘Ussama Travel’, deux lignes de pêche et cinq kilos de poissons et de calamars vivants.


Les deux hommes ont été conduits au poste de police de Wichit et inculpés pour avoir recueilli des espèces marines sur un récif de corail.


A Racha Yai, a environ 25 kilomètres au sud de Phuket, les officiels du DMCR ont arrêté le touriste chinois Dong Jinliang, 45 ans, originaire de Zhejiang, qui utilisait un caillou pour casser un gros coquillage sur les rochers de Ao Teu Beach.

Dong a été conduit au poste de police de Chalong et inculpé pour avoir cueilli des espèces marines sur un récif de corail.


En Janvier, Suchat Rattanarueangsri, directeur du DMCR de Phuket, avait fait installer une ‘notice’ dans les baies de Batok, Siam et Teu, avertissant les touristes et les locaux des peines encourues en cas d'infractions aux lois de protection de l’environnement marin.


Les panneaux sont rédigés en trois langues – thaï, chinois et anglais – et informe très clairement qu’“Il est interdit de prendre ou de nourrir des espèces marines (y compris les coraux et carcasses)”


“Toute personne ne respectant pas ces lois encourt des poursuites judiciaires et des peines d’un an d’emprisonnement et B100,000 d'amende” signale M. Suchat.


Ces avertissements avaient été mis a l'épreuve dans le cas du touriste chinois Huang Yongjia, 35 ans, qui a versé une amende de B100,000 après avoir été arrêté avec deux bébés poissons perroquet a Racha Yai.


Les officiels ont fait de même avec la touriste russe de 53 ans Olga Smirnova, mais cette dernière ne disposant pas des B100,000 pour payer l’amende, elle a passé deux nuits en prison en attendant de passer devant le tribunal pour avoir nourri des poissons a Racha Yai.



Article original : The Phuket News


Photo from - DMCR

Les dernières vidéos