Sur le pont : Samui – Joyau thaï à l’état brut

Actualités Phuket Thaïlande

Sur le pont : Samui – Joyau thaï à l’état brut
05 Juin
09:25 2017

PHUKET : Samui est une ile à cocotiers et un microcosme de ‘industrie du tourisme modern en Thaïlande, disposant d’installations destinées d’un côté aux backpackers, de l’autre des resorts cinq étoiles, et toutes les possibilités intermédiaires. D’un point de vue ‘maritime’, c’est – jusqu’à un certain point – un joyau brut. 
 
 

 
Si Samui se trouvait sur la côte ouest, dans l’Andaman, elle serait l’une des principales destinations d’Asie pour les amateurs de voile; mais sa situation sur la côte est, moins promue et moins courue, signifie qu’elle n’a jamais vraiment été mise en avant, contrairement à sa grande sœur Phuket. D’un certain point de vue, c’est plutôt une bonne chose. 
 
L’ile accueille plus d’un million de visiteurs chaque année, principalement via l’aéroport privé appartenant à Bangkok Airway, ou via les ferries faisant la liaison avec le continent. 
 
Alors que le nombre de yachts se rendant vers l’ile est relativement faible, Samui n’est toutefois pas inconnue des amateurs de voile d’Asie. La 'Samui Regatta' promeut Samui et ses environs depuis sa création il y a 16 ans, et a démontré que l’ile offre d’excellentes conditions de courses. Chaque année la régate attire des marins venus d’Australie, de Hong Kong, Singapore, Malaisie, et bien sûr de Thaïlande, et ce ne serait pas mentir de dire qu’elle a largement favorisé la renommée de Samui à l’international. 
 
Le directeur de course de la régate, Simon James, souligne particulièrement le potentiel de l’ile. 
 
“Samui est relativement peu connue en terme de croisières. A terre, l’ile offre quelque chose pour chacun, des hébergements et restaurants bon marché au super luxe pour ceux qui veulent se faire plaisir” dit James.  
 
“En mer, les expériences sont toutes aussi diversifies. Hormis les nombreuses plages et criques, ils y a aussi beaucoup d’endroits paisibles à découvrir. Les iles au large de la côte sud-ouest de Samui valent le détour et l’on trouve de splendides récifs au large de Koh Taen et Koh Mat Sum, alors que les 42 iles de l’archipel d’Ang Thong au nord-ouest de Samui sont spectaculaires” ajoute-t-il. 
 
En plus des yachts et de navires venant pour la régate, Samui devient de plus en plus populaire auprès des superyachts. Mais, pour que Samui apparaisse sur la carte des destinations nautiques majeures, des investissements dans les infrastructures maritimes sont nécessaires. 
 
Dans le cadre des projets du gouvernement de faire de la Thaïlande le ‘Marina Hub of Asean’, deux sites de marinas potentiels ont été identifiés sur Samui – Mai Gan Cape au nord et Thongtanode Bay au sud.  
 
Ces suggestions sont celles du département maritime, qui a insisté sur le fait que le gouvernement ne compte pas construire de marina mais plutôt encourager et soutenir des investisseurs privés pour les construire. 
 
Considérant le plus grand Golfe de Thaïlande, toute la région dépend d’une seule marina internationale de grande capacité (Ocean Marina Yacht Club à Jomtien, Pattaya). Très nettement, des investissements dans de nouvelles infrastructures sont nécessaires si la région veut s’ouvrir et se développer.  
 
 
 

 
Article original : Duncan Worthington / Phuket Gazette

Photo from - Trageds

Les dernières vidéos