Suite aux nombreuses plaintes rapport à la sécurité, le médiateur inspecte une nouvelle fois le chantier de Sam Kong et confirme l’amende de 200 milli

Actualités Phuket Thaïlande

Suite aux nombreuses plaintes rapport à la sécurité, le médiateur inspecte une nouvelle fois le
29 Septembre
11:03 2016

PHUKET : Les plaintes concernant l’état calamiteux et dangereux des routes dans le secteur du tunnel de Sam Kong ont incité Raksagecha Chaechai, secrétaire général du bureau du médiateur de Thaïlande à mener une inspection sur le site de construction du tunnel.

En menant son inspection, le médiateur Raksagecha a confirmé que le constructeur avait accepté de payer une amende de 200 millions de baths pour avoir terminé le projet avec plus de 20 mois de retard par rapport au calendrier original.

“Je suis venu ici car j’ai reçu de nombreuses plaintes des habitants me signalant que les travaux rendaient les routes dangereuses” dit-il.

M. Raksagecha a fait remarquer qu’il s’agissait de sa troisième inspection sur le site du tunnel “Je suis venu inspecter le projet en Janvier, en Avril et maintenant en Septembre” poursuit-il.

“Ce projet devait être terminé en Juin 2015, et cela a une incidence sur la sécurité des automobilistes empruntant les routes de ce secteur. Les retards sont dus à des raisons diverses, les ouvriers ne travaillant pas pendant les principales vacances, et les fortes pluies n’ont pas aidé. Je pense que les gens peuvent comprendre ces raisons” explique M. Raksagecha.

“Je sais que le département des autoroutes a fait de son mieux pour superviser l’avancée du projet, mais pendant que ce dernier était en cours la compagnie de construction a changé de direction, mais ils doivent tout de même accepter de payer l’amende de 200 millions de baths pour ne pas avoir respecté les délais.”

M. Raksagecha a expliqué que lui aussi attendait avec grande impatience la fin des travaux.

“Les habitants de Phuket seront ravis d’emprunter ce tunnel pour éviter ou reluire la circulation. Nombre de plaintes que nous avons reçu disent que les gens passent plus de temps dans les embouteillages que sur la plage. J’ai bien compris,” dit il en riant.

Questionné très sérieusement sur quand pense-t-il que ces travaux à n’en plus finir seront terminés, M. Raksagecha nous dit “J’ai discuté avec le département des autoroutes de Phuket, et a l’heure actuelle, je pense qu’il n’est pas exagéré de dire que les travaux seront terminés pour la fin Octobre.”

Avant que le médiateur Raksagecha arrive sur le site du tunnel de Sam Kong, l’ingénieur du bureau des autoroutes de Phuket et chef du projet Chalermpon Wongkietkun disait à The Phuket News, “Je souhaite vraiment terminer ce projet le plus tôt possible.”

Lors de la conversation avec M. Raksagecha, M. Chalermpon a dit “La route dans le tunnel est finie. Il ne reste que quelques petits details a terminer.”

M. Chalermpon disait la semaine dernière à The Phuket News qu’il espérait terminer le projet pour la date du 15 Octobre – date limite qu’il s’était fixé… tant qu’aucun autre contretemps ne se présenterait à cause des pluies.

M. Raksagecha a signalé par ailleurs que les projets auxquels il s’intéresserait sur Phuket seront les deux ponts prévus sur Thepkrasattri Road qui couteront 200 millions de baths.


Article original : Tanyaluk Sakoot

Photo from - The Phuket News

Les dernières vidéos