Snake fruit, aussi bizarre que son nom

Actualités Phuket Thaïlande

Snake fruit, aussi bizarre que son nom
13 Septembre
13:22 2016

Le fruit aigre-doux expliqué

Snake fruit, le ‘fruit serpent’, ou comme on l’appelle en thaï “salak”, est, tout comme le durian et beaucoup d’autres fruits tropicaux, est une des spécialités naturelles de l’Asie du sud-est. Salak est également appelé snake fruit à cause de sa peau rougeâtre et écailleuse, qui ressemble à s’y méprendre à une peau de reptile. Ce fruit est très populaire aux Philippines, en Thaïlande, à Singapour, en Indonésie et en Malaysie. C’est un fruit de taille et d’apparence similaire à celles d’une figue. 

Salak (Salacca zalacca) provient d’une espèce de la famille des palmiers (Arecaceae) originaire de Java et Sumatra, qui se cultive maintenant partout dans le sud de la Thaïlande. Le palmier a salak est très court et possède des palmes pouvant atteindre jusqu’à 6 mètres de long, chacune ayant une tige de deux mètres environ et hérissée d’épines d’une quinzaine de centimètres.

Le fruit pousse en petits bouquets à la base des palmes. La plupart des variétés de snake fruit ont, lorsqu’ils sont murs, une peau sombre et une apparence de bulbe effile à une extrémité. On l’épluche très facilement en cassant la pointe pour trouver sous la peau un fruit juteux a la chair blanche et crémeuse. D’apparence, il ressemble énormément à une gousse d’ail épluchée avec en plus un noyau foncé, dur, et pas appétissant du tout. Certaines variétés sont plus sec et ont une chair ‘feuilletée’ tandis que d’autres sont plus juteux.

Bien que l’extérieur soit écailleux et (un peu) rugueux comme un cactus, l’intérieur est doux comme le miel, acidule comme l’ananas et extrêmement juteux. Son gout est sucre et très légèrement acide, et sa texture rappelle (un peu) celle de la pomme.
Salak peut être sucre ou acide, selon les variétés. Certaines espèces sont meilleures que d’autres donc le mieux est de toutes les gouter. 

Les thaïs aiment plonger le salak dans un mélange de sucre et de sel, mais il reste meilleur nature. Le snake fruit contient endormements de nutriments ; vitamine C, protéines, carbohydrates, fibres, calcium, phosphores, fer, bêta-carotène, thiamine… très bon pour l’organisme. On ne le trouve peut être pas dans tous les food truck en bord de route mais les marches de produits locaux et les supermarchés en ont des étals remplis lorsque c’est la saison.


Article original : Supatra Sutham

Photo from - Flickr

Les dernières vidéos