Russe disparu en mer, déjà trois jours de recherches

Actualités Phuket Thaïlande

Russe disparu en mer, déjà trois jours de recherches
04 Novembre
13:14 2016

PHUKET : L’équipe de secours et la police maritime de Phanga Nga entameront aujourd’hui leur troisième jour de recherches d’Alexey Stashkov, citoyen russe disparu après avoir été se baigner depuis un yacht au large des iles Similan lundi dernier.

Accident, Mer, Police,

Un officier de la troisième flotte de la marine royale thaïe de Phang Nga indique a The Phuket News aujourd’hui “Nous n’avons pas été en meure de retrouver M. Stashkov hier, donc nous avons donné l’ordre a l’équipe de secours et à la police maritime de Phanga Nga de poursuivre leurs recherches de l’homme disparu.

“De plus, l’équipe de secours et la police maritime ainsi que la troisième flotte de la marine royale thaïe ont également déployé le vaisseau Tor229 pour les assister dans leurs recherches. Les pécheurs locaux et les bateaux de tourisme nous aident aussi” a expliqué un officiel qui ne souhaite pas être nommé.

 The Phuket News a reçu hier le premier rapport de la disparition de M. Stashkov fait par Mikhail Kolmogorov, le capitaine du yacht Revolution, duquel M. Stashkov a disparu.

M. Kolmogorov explique que le Revolution a quitté Chalong Pier samedi dernier pendant la nuit, et au petit matin avait atteint les iles Similan.

Ensemble, M. Stashkov et M. Kolmogorov ont mouillé le Revolution près d’une petite ile, a environ un mile à l’est de Koh Payan.

M. Kolmogorov raconte à The Phuket News qu’il était fatigué après avoir navigué donc il est allé s’allonger. M. Stashkov lui a alors dit qu’il irait se baigner.

“J’étais de quart pendant la dernière étape du voyage et donc je suis allé dans une cabine me reposer. J’étais à moitié endormi lorsque j’ai entendu Alexey appeler à l’aide” poursuit M. Kolmogorov.

Le temps que M. Kolmogorov atteigne le pont M. Stashkov était déjà loin du bateau et pris dans un courant contraire.

M. Kolmogorov a libéré un canot du Revolution et l’a lancé à l’eau dans le sens du courant, espérant que M. Stashkov pourrait l’attraper.

M. Kolmogorov a ensuite tenté de manœuvrer le yacht pour s’approcher de M. Satshkov, mais a perdu du temps car il a dû couper l’ancre qui s’était coincée sous un rocher.

“Lorsque j’ai atteint le canot j’ai découvert qu’Alexey n’était pas à l’intérieur ni ailleurs dans les environs” dit-il.

Stressé et choqué, M. Kolmogorov a contacté des amis à Phuket et a l’étranger pour les alerter de ce qui s’était passé et a continué à chercher Alexey.

“Je réalise seulement maintenant que j’aurai dû envoyer un signal Mayday par radio” ajoute-t-il.

M. Kolmogorov a poursuivi en expliquant que le secteur dans lequel M. Stashkov a disparu est complétement désert et qu’aucun bateau de tourisme ne vient jusque-là, il a également précisé que l’ile Similan principale était trop éloignée pour que les secours aient pu arriver rapidement donc il a continué à chercher seul.

Après deux jours de recherches j’ai arrêté mes efforts et suis allé sur l’ile principale de l’archipel des Similan. Mais ce n’est pas avant le 1er novembre qu’un vaisseau de la marine est arrivé et que des officiers ont commencé à m’interroger” conclut M. Kolmogorov.

Complément d’information : Anton Makhrov


Article original :Yutthawat Lekmak / The Phuket News

Photo from - Royal Thai Navy

Les dernières vidéos