Révision complète des routes d’évacuation tsunami de Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

Révision complète des routes d’évacuation tsunami de Phuket Révision complète des routes d’évacuation tsunami de PhuketRévision complète des routes d’évacuation tsunami de PhuketRévision complète des routes d’évacuation tsunami de Phuket
14 Octobre
15:00 2018

PHUKET : Les routes d’évacuation tsunami des plages de Patong, Kamala, Kata et Karon, et d’autres zones côtières importantes de Phuket, sont en pleine révision. La décision a été prise après le séisme qui a dévasté l'île indonésienne de Sulawesi le 28 Septembre faisant près de 2,000 morts et 5,000 disparus et laissant plus 74,000 personnes sans abri.



Tourisme, Catastrophe, Sécurité, Patong,




Le gouverneur de Phuket Phakaphong Tavipatana a demandé que les routes d’évacuation des principales plages de l'île soient revues et que de nouvelles cartes soient dessinées.


Cette décision intervient également après l’appel d’un expert qui a participé à la création du système d’alerte tsunami de Phuket qui demandait à ce que tout le système soit inspecté, alors qu’avait été révélé qu’une des bouées d’alerte tsunami ne fonctionnait plus depuis six mois et que certaines tours d’alerte tsunami étaient défectueuses.


Un officiel du Centre National d’Alerte Catastrophe (NDWC) de Bangkok confirmait mercredi que les 19 tours d’alerte tsunami de l'île n’étaient pas toutes totalement opérationnelles.


Les administrations locales se pressent d’inspecter les tours d’alerte.


En communiquant cet ordre, le gouverneur a indiqué “Tous les panneaux d’évacuation tsunami doivent être vérifiés et remplacés si nécessaire. Beaucoup n’ont pas été remplacés depuis leur installation en 2005”


Prapan Kanprasang, le chef du Département de Prévention et de Lutte contre les Catastrophes de Phuket (DDPM-Phuket), a expliqué à The Phuket News que les routes d’évacuation tsunami étaient sous la responsabilité des autorités locales, et non de son département.


“Les administrations locales doivent informer le DDPM-Phuket des routes d’évacuations et des points de rassemblement sécurisés – mais la responsabilité de définir ces routes, d’y installer une signalisation et de s’assurer de la sécurité de ces zones dépend de l’administration locale.


“Nous pouvons les aider s’ils le souhaitent, mais c’est la responsabilité de l’administration locale” dit il.


Pendant que l’évacuation des principales zones touristiques telles que Patong, Kamala, Kata et Karon sont en cours de révision, M. Prapan indique “D’autres secteurs seront également inspectés. Les routes d’évacuation pourraient également changer”


PATONG


Le maire adjoint de Patong Boonma Aeapsap a confirmé que ses officiers inspectaient les routes existantes de la ville mercredi.


“Nous inspectons et collectons des informations sur les routes d’évacuation et les points de rassemblement afin d’améliorer nos cartes. La plupart des routes resteront les mêmes, mais certaines changeront en raison de la construction de nouveau bâtiments” dit il.


Paitoon Ponrop, le chef du DDPM de la Municipalité de Patong a expliqué “Il y a beaucoup de nouveaux bâtiments à Patong, et certaines routes ne sont plus optimales pour échapper à un tsunami. Nous devons les revoir”


M. Paitoon indique également “Tous les 110 panneaux d’évacuation doivent être remplacés ou replacés. Nous avons constaté aujourd’hui des publicités qui cachaient les panneaux d’évacuation, d’autres sont simplement cassés ou couverts de câbles.


“De plus nous devons redéfinir les 13 zones sûres de Patong car le nombre de personnes à accueillir a augmenté. Il y a beaucoup plus d’habitants à Phuket. Nous cherchons des sites supplémentaires suffisamment grands, nous espérons que des entreprises ou des propriétaires seront volontaires pour qu’ils soient utilisés en cas de tsunami” ajoute t il.


KAMALA


Plus au nord, Nopporn Karuna, chef adjoint de l’Organisation Administrative de Kamala (OrBorTor), a admis avoir pris trop à la légère les préparations d’évacuation tsunami.


“Nous n’avons pas fait d’exercice évacuation tsunami depuis trois ans” dit il.


Pour M. Nopporn, le problème de la préparation à un tsunami est ‘personnel’. Le tsunami asiatique du 26 Décembre 2004 a couté la vie à 12 membres de sa famille.


“Voir ce qui s’est passé après le tsunami de Palu a fait remonter des souvenirs du tsunami de 2004” dit il.


“J’ai perdu ma mère, ma soeur et d’autres membres de ma famille et des amis – 12 membre de ma famille en tout. J’ai perdu ma maison et tout ce que je possédait” raconte M. Nopporn.


“Cela m’a poussé a vouloir changer les choses grâce au budget urgence de l’OrBorTor. Je n’attendrai pas que les fonds arrivent” dit il.


“Certaines routes doivent être améliorées, notamment autour du cimetière du front de mer de Kamala” continue t il.


Le cimetière, officiellement CImetière Islamique de Kamala, est entouré d’un mur de 2 mètres de haut et de 440 mètres de long le long du front de mer, ce qui empêche de s’échapper.


C’est peut être un terrain privé mais nous discuterons avec les responsables du cimetière au sujet de ce mur. Je leur demanderai d’ouvrir les portes afin que les gens puissent traverser le cimetière, uniquement en cas de tsunami” dit M. Nopporn.


Puis M. Nopporn ajoute “Toutes nos routes d’évacuation seront revues et de nouvelles seront créées si nécessaire. De nouveaux panneaux plus gros seront installés et les zones sûres seront elles aussi inspectées – tout ça avant la fin de l’année.


“Nous organiserons un exercice évacuation tsunami avant la fin de l’année” assure t il.


“Rois gros panneaux montrant un plan d’évacuation seront installés sur la plage, et dans les principales attractions touristiques, cette carte sera également donnée aux hôtels du secteur” dit M. Nopporn.


“Dès que nous aurons ces informations, j’espère la semaine prochaine, nous les publierons en ligne pour que la population puisse les télécharger depuis notre site” ajoute t il.


KATA-KARON


Au sud de Patong, sur les plages de Kata et Karon, les opérations sont elles aussi en cours.


Supachai Chanphet, responsable du DDPM de la Municipalité de Karon, a indiqué à The Phuket News “La carte actuelle des routes d’évacuation tsunami et des points de rassemblement de Karon et Kata est en pleine révision et va être mise à jour.


“Maintenant nous n’avons que des esquisses – mais nous créerons une version GIS et la partagerons en ligne cette semaine” dit il.



Article original : The Phuket News


Photo from - Kata-Karon Municipality

Les dernières vidéos