Que peuvent – et ne peuvent pas – faire les sauveteurs de Phuket pour vous sauver

Actualités Phuket Thaïlande

Que peuvent – et ne peuvent pas – faire les sauveteurs de Phuket pour vous sauver
15 Septembre
14:11 2016

Malheureusement, à cette époque de l’année nous recevons quotidiennement des dépêches rapportant des noyades ou des sauvetages de la noyade dans les eaux capricieuses des cotes de Phuket. Nous les recevons avec une régularité alarmante et malgré tous les efforts des sauveteurs de Phuket.

Pour mieux comprendre ce que les sauveteurs peuvent et ne peuvent pas faire lorsque des nageurs se retrouvent en difficulté, nous avons souhaité discuter avec le chef du service des sauveteurs de Phuket, Prathaiyuth Chuayuan.

Que peuvent faire les sauveteurs si un touriste entre dans une zone dangereuse ?
Nous pouvons le prévenir oralement et en faisant des gestes pour leur signaler qu’ils entrent dans une zone dangereuse. Parfois nous utilisons un sifflet pour signaler un danger, attirer l’attention et disperser les gens du danger potentiel.

Les sauveteurs peuvent-ils appeler la police pour les aider si les gens ignorent leurs recommandations ?
Oui, ils peuvent appeler la police a la rescousse, les gens ont tendance à plus respecter et a plus croire la police, à cause de l’uniforme. Par exemple, il y a quelques années à Kata Beach, nous avions de nombreux problèmes avec des baigneurs se noyant ou étant secouru de la noyade. Les touristes ne nous écoutaient pas, jusqu’à ce que nous recevions l’aide de la police pour leur faire comprendre de ne pas se baigner dans les zones dangereuses.

Que peuvent faire les gens qui voient une autre personne en difficulté dans l’eau s’il n’y a pas de sauveteur ? 
La première chose à faire est de crier à l’aide, quelqu’un peut vous entendre et alerter les secours. Si personne ne vous entend, vous pouvez jeter une corde ou tout autre objet flottant à attraper et auquel s’agripper. Vous devez aussi appeler la police au 1169 ou au 1555, ou demander à quelqu’un d’appeler pour vous. Vous pouvez aussi appeler la police des touristes au 1155, votre interlocuteur parlera anglais.

Combien de personnes ignorant les consignes des sauveteurs et les drapeaux rouges et vont se baigner dans des eaux dangereuses ?
A Patong, entre 15 et 20 pourcent des gens soit ignorant soit ne comprennent pas les avertissements des sauveteurs. Le même pourcentage de russe comprend mais préfère ignorer.

On constate aussi que 10% des touristes chinois ne comprennent pas la signification du drapeau rouge “No Swimming”. Peut-être 5% des gens ne comprennent pas les avertissements, mais ils réalisent rapidement que les plages puissent être fermées pour leur sécurité.

Quelles plages sont les plus concernées par ces noyades et sauvetages, et y a-t-il des facteurs similaires liant les nageurs se retrouvant en danger ?                                             Karon Beach est probablement la pire en ce qui concerne les noyades et les sauvetages. Et il apparait que les personnes entre 27 et 55 ans sont les plus concernés par les ennuis dans l’eau. Les russes sont certainement les pires, peut-être parce qu’ils ne parlent pas anglais, mais surtout parce qu’ils ignorant les avertissements et vont nager de toute façon.

Les chinois ne comprennent pas ce que les sauveteurs leurs disent. Des fois le langage corporel et pointer le drapeau rouge fonctionne. Maintenant quelques-uns des sauveteurs de Patong Beach peuvent parler un peu chinois et russe, donc ça s’améliore.

Les sauveteurs peuvent ils utiliser la force pour empêcher les gens de se baigner sur des plages fermées ?
Nous n’avons pas le droit de recourir à la force pour empêcher les gens d’entrer dans des zones dangereuses, mais si nos sauveteurs évaluent que la situation est extrêmement dangereuse nous les en empêcherons. 
Nous pouvons aussi appeler la police pour qu’ils évacuent la plage si nos avertissements sont ignorés.

SI les sauveteurs avertissent quelqu’un de ne pas aller dans l’eau, que cette personne y va quand même et se retrouve en danger, a besoin d’être secourue, les sauveteurs sont-ils obligés d’essayer le sauver ?
Nous ne refuserons jamais de l’aide a quelqu’un qui se noie même si nous lui avons répété plusieurs fois de ne pas aller dans l’eau, s’il y va et se retrouve en danger, nous irons le secourir.  Parfois on a l’impression que les touristes ne pensent pas à leur vie, mais les sauveteurs le font pour eux

Avez un message à faire passer à tous ceux qui se rendent à la plage à Phuket ?
Nous souhaitons améliorer notre communication avec les touristes et leur faire comprendre les dangers de la plage. Nous souhaiterions installer des panneaux traduits en plusieurs langues depuis l’aéroport jusqu’en bord de plage. Cela pourrait dire quelque chose comme, “Nagez entre les drapeaux jaune et rouge et profitez de vos vacances à Phuket.” Nous voulons aussi encourager les guides à informer les touristes sur la sécurité à la plage.


Article original : The Phuket News

Photo from - The Phuket News

Les dernières vidéos