Prenez un ticket : L’immigration de l’aéroport toujours prise d’assaut

Actualités Phuket Thaïlande

Prenez un ticket : L’immigration de l’aéroport toujours prise d’assaut Prenez un ticket : L’immigration de l’aéroport toujours prise d’assaut
13 Décembre
12:54 2016

PHUKET : Les touristes arrivant à l’aéroport international de Phuket continuent à attendre des heures pour franchir les comptoirs de l’immigration, malgré le renforcement du nombre d’officiers lors des heures de pointe.

Tourisme, Immigration, Transports, Chinois, Russes,

Le capitaine Watchawuth Kitiatsawong, officier expérimenté des services de l’immigration de l’aéroport de Phuket, a dit à The Phuket News cette semaine que suffisamment d’officiers avaient été mutés à l’aéroport de Phuket pour faire face à la forte affluence en cette période, mais que le principal problème était qu’il n’y avait pas suffisamment d’ordinateurs dans le terminal pour enregistrer plus rapidement les arrivées des touristes.

“Si tous les comptoirs étaient ouverts, cela réduirait les files d’attente, mais certains comptoirs restent fermés car ils ne disposent pas d’ordinateurs” explique-t-il.

“Nous sommes suffisamment d’officiers pour occuper tous ces comptoirs une fois qu’ils seront ouverts, mais pour le moment nous pouvons seulement faire du mieux que nous pouvons avec ce que nous avons” ajoute-t-il.

Les comptoirs de l’immigrations sont surchargés dès que plus d’un vol atterri au même moment, continue le capitaine Watchawuth.

“Les files d’attente pour passer l’immigration sont ‘normales’ (sic) la plupart du temps. Elles deviennent interminables lorsqu’un grand nombre de passagers arrive en même temps de deux vols distincts” dit-il.

“A ce moment plus de personnel est disponible aux guichets pour faire avancer les files plus rapidement” poursuit-il.

“Normalement nous recevons environs 300 passagers par vol, et cela ne nous prend qu’une demie heure pour les contrôler tous. Les périodes de forte affluence sont entre minuit et 4h, lorsque les vols en provenance de Chine et de Russie arrivent, donc nous réquisitionnons plus de personnel à ces moments” rappelle le capitaine Watchawuth.

Le temps d’attente pour passer l’immigration à ces moments est d’environ 2h30, selon les voyageurs qui se sont confiés à The Phuket News.

“Une nouvelle fois de retour cette année. Quelle situation ridicule ! nous confie un voyageur britannique arrive samedi 3 Décembre qui séjourne à Phuket pour sa convalescence apres une opération.

“Le vol a atterri à 6h50. Cela nous a pris deux heures et demi pour montrer nos passeports et 32 minutes pour quitter l’aéroport apres la vérification des bagages” écrit-il.

“J’ai voyagé à travers le monde et ce doit être le pire aéroport du monde. Ma compagne est arrivée il y a une semaine à 21h55 – il lui a fallu deux heure quinze pour passer l’immigration” ajoute-t-il.

Ce chaos créer une certaine impatience et une irritabilité dans le hall des arrivées.

“Il n’y a aucun système de queue. Tout le monde pousse. Les gens de l’est ne veulent pas patienter…

“Un officier a autorisé plus de 30 personnes à passer juste à côté de moi. J’étais effaré. Je ne me précipiterai pas pour revenir ici”

La maladresse flagrante du bureau de l’immigration, qui est une division de la police royale thaïe, à être incapable de réduire les délais d’attentes remonte à la visite du premier ministre le général Prayut Chan-o-cha pour l’inauguration du nouveau terminal international le 16 Septembre.

Dans une totale connaissance des délais interminables que doivent supporter les touristes avant de débuter leurs vacances à Phuket, le ministre des transports le lieutenant général Arkhom Termpittayapaisith avait annoncé moins d’une semaine apres l’ouverture du nouveau terminal que de nouveaux officiers seraient engagés et que de nouveaux ordinateurs seraient installés.

Le 1er Décembre, le chef du bureau de l’immigration le major général Nathathorn Prousoontorn s’est rendu à Phuket en personne pour demander aux officiers de l’immigration de se tenir prêt à des flots de touristes très importants pour la saison haute.

Toutefois, le général Nathathorn n’a pas abordé le sujet des mesures prises pour réduire l’attente.


Article original : Supatra Sutham / The Phuket News

Photo from - The Phuket News

Les dernières vidéos