Portrait : Sirirat Rattanasuanjig, ‘tout est dans les cartes’

Actualités Phuket Thaïlande

Portrait : Sirirat Rattanasuanjig, ‘tout est dans les cartes’
27 Septembre
18:55 2016

Portrait, Esotérisme,

Diseuse de bonne aventure, Sirirat Rattanasuanjig, plus connue sous son nom de scène ‘Adina’, a été confrontée à une ‘expérience de mort imminente’ lorsqu’elle était enfant. Passant par la lorsqu’un couple se disputait, l’un d’eux avait un couteau qui a terminé planté dans la poitrine de l’enfant. 


Elle a été emmenée en urgence à l’hôpital à l’article de la mort suite à cette blessure, mais s’en est finalement sortie. L’expérience de mort imminente, dit elle a été en fait un don du ciel lui octroyant des dons psychiques qu’elle emploie maintenant pour répondre aux questions existentielles des gens et pour lire leur avenir dans les cartes de tarot.

Pour les dix dernières années, les pouvoir uniques dont dispose Adina lui ont permis de lire le cœur et l’esprit des gens pour les conseiller sur leur vie, elle a gagné respect et réputation en tant que diseuse de bonne aventure, une grande partie de ses clients étant des personnalités de premier plan, célébrités, politiques et autres capitaines d’industrie.

Adina voyage entre Phuket et Bangkok pour rencontrer ses clients, de qui elle reçoit dans les 20,000 baht par semaine. 

Pour elle, prédire l’avenir fut une vocation qui s’est développée naturellement avec le temps, et cette aventure demande un investissement minimum. Bien sûr, ce n’est pas quelque chose à la portée de n’importe qui.

Alors que certains peuvent considérer la cartomancie et les habilités psychiques comme des ‘pseudosciences’, Adina insiste sur le fait que si ses prédictions ne s’avéraient pas varies, elle ne conserverait pas ses clients si longtemps. “Les gens avec qui je travaille se rendent compte que je connais leur passé, et que je peux prédire leur avenir, tout du moins leur donner des conseils sur leurs décisions à prendre.”

“Dire la bonne aventure est une pratique multidisciplinaire qui regroupe surnaturel, psychologie et probabilité. Les diseurs de bonne aventure doivent maitriser tous ces domaines pour faire leur travail correctement.”

Adina explique que son travail consiste à guérir les esprits, chose que les personnes à l’esprit trouble ne peuvent pas réaliser par eux même. Faire appel à une diseuse de bonne aventure est souvent le dernier recours.
.
“Les gens m’appellent lorsqu’ils ne peuvent pas résoudre eux même leurs problèmes. Ils veulent savoir ce qui va leur arriver dans le futur. Cela fait partie de la nature humaine, vraiment. Certains arrivent en pleurs. Peut-être que leur entreprise est en faillite ou qu’ils sont perturbés par des histoires de cœurs, donc nous sommes comme des consultants privés. 

“Nous ne pouvons pas toujours tout savoir de leur passé, mis nous pouvons voir les effets qu’ont eu leurs actions passées sur leur situation présente. C’est là où connaitre la psychologie entre en jeu… Parfois, il est nécessaire de dire un mensonge anodin et sans conséquences.” 

Mais “les cartes ne mentent pas” dit Adina. Chaque carte a sa signification. 

“Les cartes que vous prenez sont celles de votre propre histoire. Je demande aux gens de mélanger les cartes avant de commencer à ‘lire’. Certains les battent sept fois, d’autres seulement trois. Cela, c’est déjà le client qui vous raconte sa propre histoire.” dit-elle.

Dans le tarot, neuf est le chiffre magique. En lisant, Adina demande à ses clients de choisir neuf cartes de l’éventail qui leur est présenté, faces retournées. 

“Ces neuf cartes raconte une vie entière – le passé, le présent, l’avenir” dit-elle.

Article original : Kongleaphy Keam

Photo from - Kongleaphy Keam

Les dernières vidéos