Pokémon Go, à peine une malédiction pour Phuket selon les sondages

Actualités Phuket Thaïlande

Pokémon Go, à peine une malédiction pour Phuket selon les sondages Pokémon Go, à peine une malédiction pour Phuket selon les sondages
24 Août
13:06 2016

PHUKET : Plus de la moitié des sondes ont juges Pokemon Go comme une “malédiction” pour Phuket, alors qu’un quart d’entre eux avouent ne pas s’intéresser si des gens y jouent, que ce soit sur l’ile ou ailleurs.

Technologie, Tourisme, Economie, Accidents

 Le phénomène planétaire des applications mobiles de ‘réalité augmentée’, voyant leurs utilisateurs chasser des personnages animes se baladant dans le monde réel est arrivé en Thaïlande un peu plus tôt ce mois-ci, provoquant déjà des accidents en rafale alors que les joueurs ne prêtaient pas attention à leur environnement immédiat.

Les hauts gradés de la police ont ordonné aux officiers de prendre des mesures contre les personnes jouant tout en conduisant, tandis que le secrétaire au tourisme et aux sports, Phongphanu Sawetrun, a annoncé que son ministère a d’ores et déjà engager des négociations avec le détenteur de la licence Pokemon Go en Thaïlande pour ajouter les sites touristiques majeurs thaïs à leur jeu pour attirer dans le pays la ‘génération Y’ ainsi que de nouveaux touristes.

The Phuket News a par ailleurs demande à ses lecteurs, “Pokemon Go, bénédiction ou malédiction pour la Thaïlande ?”

Un total de 51% des sondes a voté, “malédiction, ce jeu ne fera que provoquer plus d’accidents stupides et de crimes inutiles, les joueurs ne faisant pas attention à leur environnement lorsqu’ils jouent”

24% ont voté, “Sans opinion, je ne me préoccupe pas si les gens jouent à Pokemon Go ou pas.”

14% des sondes sont favorable a Pokemon Go à Phuket, choisissant leur camp, “Bénédiction, ce jeu permet de promouvoir le tourisme après des thaïs et des étrangers, qui en conséquence exploreront plus de sites”

Seuls 11% des participants au sondage ont voté, “les deux, il y a autant de pours et de contres à jouer a Pokemon Go en Thaïlande”

 

Article original: The Phuket News
Photo from - AFP

Les dernières vidéos