Phuket prête pour les sept jours de Danger

Actualités Phuket Thaïlande

Phuket prête pour les sept jours de Danger
10 Avril
01:51 2015

La police de Phuket devra faire appliquer strictement toutes les lois, lors des "7 jours de danger", qui commence officiellement aujourd'hui (9 avril).


Lors d'une réunion, le gouverneur dans une conférence de presse tenue le mardi 7 Avril, le gouverneur NISIT Jansomwong a dit: «Pendant les 7 jours de danger (9 Avril au 15 Avril) la police appliquera strictement la loi, en particulier pour ceux qui brûlent les feux rouges. C'est dangereux, et ceux qui enfreignent cette loi seront arrêté et recevront une amende. "


Il a également déclaré que tous les jours, à travers les "7 jours de danger", une réunion se tiendra à l'Hôtel provincial où les agents du gouvernement vont suivre et trouver des solutions à tous les problèmes qui peuvent survenir.


"Cette année, nous avons neuf sites pour fêter la Songkran. Aucun alcool ne doit être vendu ou bu sur ces sites selon la résolution du Cabinet.


"Le 15 Avril à la fin des 7 jours de danger, nous allons résumer la situation", a déclaré le Gov NISIT.


Il a également souligné qu'il n'y aura pas de feux d'artifice ou des lanternes chinoises pendant la Songkran car c'est une politique du gouvernement, et qu'ils ne veulent pas que les touristes soient pris à profit avec des choses comme le transport hors de prix.


Le gouverneur a conclu en disant: «J'ai mes propres objectifs; il n'y aura aucun décès, aucun accident sur Phuket, ne pas bruler de feux rouges, et ne pas se prendre en photo en conduisant ".


Theerayuth Prasertpol, directeur du Département des transports a déclaré: «Le Ministère des Transports aura le contrôle des véhicules gratuits, pour les voitures et motos de 9 au 15 Avril.


"Honda, Mazda, Toyota enverront les mécaniciens a être placés au bureau tous les jours.


Ceux qui possèdent une Toyota recevront 20-25 pour cent sur toutes les pièces de rechange.


"Les Motorcyclcles peuvent être vérifiés gratuitement aussi et l'eau, l'huile moteur et les ampoules seront remplacées gratuitement."


Il a poursuivi en disant que les chauffeurs de bus seront contrôlés pour l'alcool et les drogues.


"Si le test est positif, nous allons les arrêter," a-t-il dit.


Il a également dit qu'il est prévu que jusqu'à 5000 personnes par jour utiliseront les bus et que les bus supplémentaires seront ajoutés à chaque itinéraire, surtout pour aller à Bangkok et Hat Yai.


"Les bus seront également vérifiées au point de controle Thachatchai, et nous diront aux pilotes, tous les points dangereux telle que Phuket," a-t-il conclu.


Le Gov NISIT a ajoutée que chaque opérateur de bus doit avoir un autobus de remplacement et les pilotes, en cas d'accidents pour s'assurer que les voyageurs ne soient pas perturbés.


Le Pol Col Tassanai Ora-Rikkadech, Directeur de la Division de la Police provinciale de Phuket a déclaré: «Nous allons diviser notre responsabilité en deux parties, la prévention et la réduction des accidents. Nous allons mettre en place 10 postes de contrôle et 14 points de ralentissement, comme le général de division commandant Pol Pachara Boonyasith̕s, vise à avoir zéro décès.


"Nous allons vérifier les véhicules suspects, et s'ils n'ont pas de plaques d'immatriculation ils seront arrêtés.


"Il y aura un centre opérationnel de police dans chaque zone de jeu et nous nous associerons avec les unités de Disposition d'Artillerie Explosives pour vérifier tous les éléments suspects dans ces zones.


« Il y aura aussi un « quittez la maison avec un projet de police, et nous en prendrons le meilleur soin », a-t-il conclu.


En outre, les agents de santé publique seront positionnés sur toutes les zones importantes et s'il y a une situation d'urgence, une ambulance atteindra l'incident dans les huit minutes. Cependant, s'il y a un trafic lourd alors cela pourra prendre entre 10 à 15 minutes.


article the Phuket News

Photo from - the phuket news

Les dernières vidéos