Phuket Opinion: S’engraisser en nourrissant les poissons

Actualités Phuket Thaïlande

Phuket Opinion: S’engraisser en nourrissant les poissons
14 Mars
10:26 2017

PHUKET : Olga Smirnova, cette touriste russe de 53 ans arrêtée pour avoir nourri des poissons à Koh Racha Yai, puis emprisonnée pendant deux jours jusqu’à ce qu’un bon samaritain paye sa caution de 100,000 baths pour sa libération, doit être très amère après le traitement reçu par les officiels thaïs.

Opinion, Russe, Police, Crime, Corruption, Ressources naturelles, mer, Tourisme,

L’amende de 1,000 baths qu’elle a dû payer n’a dû que rajouter du sel sur ses plaies. Son emprisonnement et la confiscation de son passeport pour ce délit est une parodie de justice et un bon exemple de la nature capricieuse de l’application de la loi en Thaïlande.

Il semble bien que son arrestation était du chantage routinier de la part de la police. Il semblerait bien également que de nombreux touriste ont été arrêtés et menaces de prison ou d’amendes exorbitantes s’ils ne versaient pas une amende sur place pour éviter les sanctions.

On dirait que Mme Smirnova soit n’avait pas l’argent sur elle, ou a refusé de payer – forçant les policiers à faire éclater cette affaire au grand jour et la traduire devant le tribunal et sous les projecteurs médiatiques Le résultat, cette affaire a fait ressortir l’utilisation obstructive de la justice en Thaïlande et la manière dont sont traités les étrangers qui s’y retrouvent confrontés.

Il semble que lorsqu’un étranger est inculpé, et que l’affaire fasse la une des journaux, le gouvernement se sent obligé de devoir démontrer qu’il suit les règles à la lettre. Cela est en opposition totale avec les pratiques courantes laissant des conducteurs meurtrièrement négligents s’en tirer avec une petite tape sur la joue, transférant un policier accusé de meurtre dans une autre province sans autre punition et fermant des yeux complaisants sur les violations des lois environnementales par des entreprises déversant leurs eaux usées dans la mer – et la liste est encore longue.

Soyons clair, The Phuket News soutient l’application des lois environnementales, et des autres lois, surtout si elles le sont de manière juste et uniforme ce qui rendrait la Thaïlande meilleure pour les thaïs et les étrangers. Mais il est très difficile de respecter des autorités qui utilisent la loi comme un outil d’intimidation et d’extorsion des étrangers selon leur bon vouloir.

On peut discuter que de telles affaires servent d’exemple avertissant les autres que les lois existent et doivent être respectées. Cependant, si vous voulez utiliser cet argument de manière crédible et honnête, appliquer la loi pour quelqu’un qui a nourri des poissons, et ne pas le faire lors d’un accident de la route mortel, montre à quel point la limite peut être floue. 


Article original : The Phuket News

Photo from - Khanchit Klingklip

Les dernières vidéos