Phuket en deuil après la mort de la co-fondatrice de Soi Dog

Actualités Phuket Thaïlande

Phuket en deuil après la mort de la co-fondatrice de Soi Dog
14 Février
10:54 2017

PHUKET : Le décès prématuré de Gill Dalley, membre important de la communauté de Phuket et co-fondateur de la fondation Soi Dog, a été annoncé tôt hier matin par les représentants de la fondation.

Mme Dalley avait 58 ans et luttait depuis peu contre le cancer.


Elle fut la première lauréate de la récompense ‘’Héro Canin de l’Année’ remise lors de la conférence Animals for Asia organisée en 2011 à Chengdu, en Chine, et la première non asiatique à avoir été nommée ‘Asian of the year’ par Channel News Asia, Singapour, lors de leur remise de prix annuelle.

“C’est avec beaucoup de tristesse que nous annonçons la disparition de la co-fondatrice de la fondation Soi Dog, Gill Dalley, après une courte bataille contre le cancer. Par égards et respect pour l’intimité de sa famille, aucun autre communiqué ne sera publié, bien que plus d’informations seront disponibles en temps voulu” a annoncé la fondation via sa page Facebook.

Le Réseau de Protection des Animaux (NetAP) a exprimé ses condoléances suite au décès de Mme Dalley.

“Profondément choqués, nous prenons acte du décès de Gill Dalley, co-fondatrice de notre partenaire de longtemps la fondation Soi Dog. Nous ne trouvons pas les mots, seulement la tristesse s’exprime. Gill, nous ne t’oublierons jamais” ont-ils déclaré.

Mme Dalley et son mari John ont pris leur retraite à Phuket en 2003, en provenance du Yorkshire, au Royaume Unis. Ils se sont associés à Margot Homburg, une hollandaise qui avait créé la fondation Soi Dog une année auparavant. 

Travaillant en tant que ‘secouristes’ et ‘infirmiers’ pour chiens, tous trois ont opéré une Clinique mobile, employant des vétérinaires étrangers volontaires, essentiellement sur leurs propres fonds. Un an plus tard, Mme Dalley, diminuée physiquement par une côte cassée, avait contracté une septicémie en venant en aide à un chien, les médecins lui donnaient seulement 10% de chance de survie. 

Elle a survécu, mais a perdu l’usage de ses jambes et souffrait également de complications au niveau des bras.

Elle avait également perdu sa meilleure amie, Leone, lors du tsunami, et accompagnait les survivants et les proches des victimes.

Mme Dalley était la force motrice à laquelle est due l’expansion de la fondation, étant à l’origine de la création du premier foyer d’accueil pour chien, tandis que son mari se concentrait à dénoncer et contrer le commerce illégal de viande de chien. 

Au cours des trois dernières années, elle a pris en charge les plans et la supervision de la construction du plus grand ‘hôpital’ d’Asie dédié entièrement aux chiens errants. 

Aujourd’hui, la fondation Soi Dog est la plus grande d’Asie s’occupant des chiens et chats errants. Elle emploie près de 200 personnes, est présente dans sept pays, elle a pour objectif de réaliser 100,000 stérilisations chaque année et de mettre fin au commerce de la viande canine en Asie.


Article original : Phuket Gazette

Photo from - The Nation

Les dernières vidéos