Phuket a-t-elle besoin de plus plages intactes ?

Actualités Phuket Thaïlande

Phuket a-t-elle besoin de plus plages intactes ?
02 Novembre
11:33 2016

PHUKET : Le nouveau gouverneur de Phuket, Chockchai Dejamornthan, évoquait le mois dernier son idée de ne plus appliquer la ‘règle’ des 10% pour les plages de Phuket, laissant les plages de l’ile totalement vierges.

Tourisme, Patong, Economie, Environnement,

Brunner Hans Rudolf / Flickr

Les très farouchement débattus “10% de plage” sont le dernier bastion autorisant les vendeurs et loueurs à pouvoir travailler sur les plages de Phuket, et avaient vu le jour par décision du précèdent gouverneur, Chamroen Tipayapongtada.

Cependant, ‘la règle de la plage’ n’existe qu’à Phuket.

Cette ‘règle’ des 10% n’existe nulle part d’autre en Thaïlande, pas même à Khao Lak, situé seulement a une heure de voiture en direction du nord, ni même a Phi Phi ou ailleurs dans la baie de Krabi.

Le gouverneur Chockchai indiquait le mois dernier “J’ai beaucoup pensé comment et quoi faire à ce sujet, et il n’y a aucune loi autorisant l’occupation de 10% de la surface d’une plage.

“Par ailleurs, il semblerait qu’il y ait toujours des problèmes avec les mafias des parasols et des transats. Il n’y aura plus de mafias. C’est mon travail de décider qui doit gérer les plages de Phuket, et je peux vous assurer que ce ne seront pas les mafias, les plages seront gérées dans le respect de la loi.

“Puisque l’occupation de 10% de la plage est illégale, ces zones disparaitront peu à peu pour laisser place à des plages vierges” explique le gouverneur Chockchai.

La haute saison approchant, The Phuket News vous demande, “Soutenez-vous la décision du gouverneur Chockchai de débarrasser les plages de Phuket de leurs vendeurs ?”

Réponses possibles :

  • Oui, toutes les plages de Phuket doivent être débarrassées des vendeurs.
  • Oui, débarrasser les plages des vendeurs, mais autoriser les touristes à utiliser leurs propres transats.
  • Non, conserver la ‘règle des 10%’ – c’est la meilleure solution.
  • Non, autoriser les vendeurs sur les plages, cela a toujours bien marché avec les touristes pendant des années.

Pour participer au sondage et voter, cliquez ici.

Le sondage sera clôturé le 14 Novembre à minuit, avant le début de la saison haute et l’arrivée en masse des premiers touristes.

Si votre réponse ne figure pas parmi les quatre propositions, soyez libre d’exprimer votre avis dans les commentaires.


Article original :The Phuket News

Photo from - Brunner Hans Rudolf / Flickr

Les dernières vidéos