Pénurie d’eau : Les officiels vont dépenser B277 millions dans des sources privées

Actualités Phuket Thaïlande

Pénurie d’eau : Les officiels vont dépenser B277 millions dans des sources privées Pénurie d’eau : Les officiels vont dépenser B277 millions dans des sources privéesPénurie d’eau : Les officiels vont dépenser B277 millions dans des sources privéesPénurie d’eau : Les officiels vont dépenser B277 millions dans des sources privéesPénurie d’eau : Les officiels vont dépenser B277 millions dans des sources privées
12 Juillet
11:27 2019

PHUKET : Les officiels de Phuket se tournent vers des sources d’eau privées pour assurer un approvisionnement en eau suffisant alors que les troi sprincipaux réservoirs de l'île peinent à se remplir en raison des faibles précipitations.





L’eau est pompée hors des réservoirs à mesure qu’elle y arrive et même avant d’y arriver là ou les canalisations d’alimentation des réservoirs servent également de canalisation de distribution.


L’agence gouvernementale chargée d’assurer des réserves adéquates d’eau pour subvenir aux besoins de l'île, le Bureau Provincial de l’Irrigation de Phuket (PPIO), est très inquiet.


Le chef du PPIO, Somsawat Chaisinsod, refusait cette semaine de commenter la situation, orientant les journalistes vers un autre officiel du PPIO, Isara Anukul.


“Les niveaux d’eau dans les trois principaux réservoirs de Phuket est inquiétant. S’il ne pleut pas considérablement, il n’y aura assez d’eau que pour environ un mois.” dit il.


Le réservoir de Bang Wad à Kathu contient en ce moment 0.95 million de mètres cubes d’eau pour une capacité totale de 10.2 millions de mètres cubes. Sur ce volume, 0.27 million de mètres cubes sont ‘inutilisables’ car l’eau stagne au fond du lac, laissant seulement 0.68 million de mètres cubes d’eau utilisable dans le réservoir.


Selon les estimations du PPIO, et considérant l’utilisation courante, cela suffit pour tenir 25 jours, a t il ajouté.


En comparaison, le 30 Avril, au pic de la crise de l’eau – quand l’armée et les administrations locales distribuaient de l’eau à la population de l'île – le réservoir de Bang Wad contenait plus d’eau qu’il n’en contient aujourd’hui. Le réservoir de Bang Wad contenait 0.82 million de mètres cubes d’eau, ce qui permettait de tenir 32 jours – avec une pression réduite.


Mais ces restriction ne sont plus en place.


De la même manière le réservoir de Bang Neow à Srisoonthorn, qui alimente Cherng Talay et sa périphérie, contient aujourd’hui 0.65 million de mètres cubes d’eau pour une capacité totale de 7.2 millions de mètres cubes d’eau, avec 0.11 million de mètres cubes d’eau inutilisables, ce qui ne laisse que 0.54 million de mètres cubes d’eau utilisable, explique M. Isara.


Encore une fois, au rythme de la consommation actuelle, cela permet de durer 33 jours. Le 30 Avril, le réservoir de Bang Neow contenait plus d’eau qu’il n’en contient aujourd’hui, 0.7 million de mètres cubes, ce qui permettait de durer 48.


En ce qui concerne le réservoir de Klong Kratha à Chalong, la situation est différente. Il contient aujourd’hui environ 1.2 millions de mètres cubes d’eau pour une capacité totale de 4.2 millions de mètres cubes d’eau – assez pour durer 148 jours, car une grande majorité du sud de l'île s’est développée sans accès au réseau, laissant les habitants et les entreprises dépendre de puits ou de citernes pour leur approvisionnement.


Le 30 Avril le réservoir de Klong Kratha contenait 0.97 million de mètres cubes d’eau, assez pour durer 139 jours.


Pour expliquer le manque d’eau alimentant le réservoir de Bang Wad, M. Isara a expliqué “Nous avons arrêté de rediriger l’eau depuis Klong Bangyai pour remplir le réservoir car le PWA [Autorité des Eaux de Phuket, l’agence chargée de la distribution d’eau] en a besoin pour alimenter la population de l'île.”


Le responsable du PWA de Phuket, Graisorn Mahamad, est lui aussi très inquiet.


“La situation du réservoir de Bang Wad m’inquiète” dit il.


“De nombreux facteurs affectent le niveau de l’eau du réservoir de Bang Wad. Il y a eu très peu de précipitation et nous itnerceptons l’eau du canal de Bangyai avant qu’elle n’arrive au réservoir pour alimenter la population, dont la demande augmente chaque année” a t il ajouté.


Interrogé sur ce besoin d’utiliser l’eau du canal de Bangyai au lieu de le laisser remplir le réservoir, M. Graisorn répond “Nous n’avons pas le choix. Il n’y a pas assez d’eau dans le réservoir de Bang Wad.”


“Il y a de l’eau pour un mois” a rappelé M. Graisorn, indiquant que l’approvisionnement en eau continuerait à être assuré alors que son service cherche des contrats avec des sources privées pour pallier au manque d’eau du réservoir.


Et d‘ajouter “Si nous n’arrivons à obtenir de contrats avec des sources privées, je devrais réduire la pression de l’eau dans les canalisation pour faire durer les réserves.”


Le PWA a demandé un budget de B227.34 millions pour financer un approvisionnement auprès de sources privées, a confirmé M. Graisorn.


Une compagnie privée demande B94.5 millions pour 3,680 millions de mètres cubes d’eau par jour pour un contrat de cinq ans afin de compléter l’approvisionnement des secteurs servis par les réservoirs de Bang Wad et Klong Kata, dit il.


Une autre source privée demande B9.34 millions pour 4,000 millions de mètres cubes d’eau par jour pour un contrat de 150 jours dans le même secteur, poursuit il.


Les zones côtières du nord ouest ont besoin de plus d’eau, a indiqué M. Graisorn.


“B109.3 millions seront versés au propriétaire d’une source privée près de la station de pompage de Bangjo pour fournir 4,255 millions de mètres cubes d’eau par jour. Ce projet est un contrat de cinq ans” dit il.


“B6.2mn seront utilisés pour 200,000 millions de mètres cubes d’eau d’une autre source privée près de Bangjo, mais les détails de ce contrat n’ont pas encore été confirmés” a t il ajouté.


Puis B8 millions paieront 2,400 millions de mètres cubes d’eau par jour depuis une source de Pru Jampa, dit il.



Article original : The Phuket News


Photo from - Supplied

Les dernières vidéos