Pas de cruauté envers les animaux au Zoo de Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

Pas de cruauté envers les animaux au Zoo de Phuket Pas de cruauté envers les animaux au Zoo de PhuketPas de cruauté envers les animaux au Zoo de PhuketPas de cruauté envers les animaux au Zoo de PhuketPas de cruauté envers les animaux au Zoo de Phuket
18 Juin
14:03 2019

PHUKET : Les officiels de Phuket ont déclaré que le Zoo de Phuket avait été blanchi de toutes les allégations de cruauté envers les animaux après l’inspection réalisée hier.



Tourisme, Animaux, Crime, Ressources naturelles, Environnement,




Le gouverneur de Phuket Phakaphong Tavipatana avait ordonné une inspection après la publication par National Geographic sur son compte Instagram d’une photo d’une tigre attaché sur une plateforme et faisant des allers et retours sur une surface d’un mètre carré.


La publication de National Geographic, sans mettre en cause le Zoo de Phuket quant à de telles pratiques, indiquait “Ces tigres ont souvent les griffes arrachées ou sont drogués pour la sécurité des touristes.”


La publication, qui a rapidement atteint plus d’1 million de ‘J’aime’, indiquait qu’au Zoo de Phuket Zoo, “Ces photos coutens B300.”


L’inspection du zoo a été menée par Natawon Jumlonggard, chef du Bureau du Ministère des Ressources Naturelles et de l’Environnement (MNRE) à Phuket; Manas Thepparuk, chef du Bureau Provincial de l’Elevage de Phuket (DLD); et Pongchart Chouehorm, chef du Centre Éducatif sur la Nature et la Faune de la réserve de Khao Phra Thaew.


Après l’inspection, M. Natawon a déclaré à la presse “Aucune preuve de cruauté envers les animaux n’a été constatée.”


“Les officiers du Département des Parcs Nationaux et de la Protection de la Faune et la Flore (DNP) ont inspecté le zoo, donné leurs conseils sur la manière de traiter les animaux, et invite le propriétaire à agir correctement pour donner une bonne image de Phuket aux touristes” dit M. Natawon.


“Le propriétaire du zoo a accepté et compris” a t il ajouté.


Concernant les plaintes disant que les animaux étaient drogués pour rester placide pendant que les touristes se font photographier avec eux, M. Natawon a déclaré “Les animaux drogué sont endormis, somnolents, et ici il ne présentent aucun de ces symptômes. Ils n’ont pas été drogués.”


Au sujet des animaux enchaînés dans des espaces restreints, M. Natawon a indiqué que ses officiers se concentraient sur la sécurité.


“Les officiels de la province sont au courant de tels problèmes et ont discuté avec le personnel du zoo afin qu’ils se concentrent uniquement sur le bien être des animaux, en terme de sécurité et d’hygiène” dit il.


“Par le passé, il y a eu de nombreuses plaintes pour cruauté envers les animaux accompagnées de photos et de vidéos, mais selon le point de vue cela peut ou peut ne pas être considéré comme de la cruauté” dit M. Natawon.


“Après notre inspection, nous n’avons constaté aucune preuve de cruauté. Notre inspection a montré qu’il n’y avait aucun animal malade ou drogué” dit il.


Le Zoo de Phuket a été blanchi des allégations de cruauté envers les animaux après avoir été blanchi de mauvais traitement envers le bébé éléphant de trois ans ‘Jumbo’, mort d’une infection intestinale le mois dernier.


Hier le directeur du Zoo M. Pichai a tenu une conférence de presse indiquant que le zoo ne pouvait pas interdire les photos avec les animaux car elles sont la principale attraction du zoo. Les principaux revenus du zoo proviennent de la billetterie, de la vente de nourriture et des photos avec les animaux, a t il expliqué.


Toutefois, la direction du zoo va réétudier si elle va poursuivre cette pratique avec certains animaux.


“La plupart des visiteurs veulent prendre des photos avec différentes animaux. Les personnes qui veulent être prises en photo avec des animaux ne considèrent pas le fait qu’ils soient enchaînés comme de la cruauté, mais comme une mesure de sécurité, notamment avec les tigres, car les tigres sont instables, imprévisibles et peu dignes de confiance” dit il.


“C’est une manière d’éviter que les touristes ne soient blessés par les animaux. L’animal enchaîné peut respirer normalement et les chaînes ne les blessent pas” dit il.


“En ce qui concerne droguer les animaux, nous pouvons confirmer que nous n’avons jamais appliqué cette pratique car le propriétaire a créé ce zoo par amour pour les animaux” a ajouté M. Pichai.


M. Pichai a rappelé que le zoo n’avait connu aucun accident de sécurité en 30 ans d’existence, et que chaque animal était considéré comme ‘actif de valeur’, et que par conséquent aucun mal ne leur était fait.


“Les conditions de détention des tigres sont strictement respectées. Des fichiers ADN sont conservés et nous leurs implantons des micropuces d’identification. AUcun tigre capturé dans la nature ne participe au spectacle car ils ne peuvent pas être conservés en sécurité dans les zoos” dit il.


“Actuellement, le zoo compte 15 tigres, tous sont nés en captivité et ont été acquis via des échanges avec d’autres zoos du pays” a indiqué M. Pichai.


“Par ailleurs, l’Organisation des Parcs Zoologiques de Thaïlande commande que tous les animaux soient bien traités et que les origines de chaque animal soient clairement déclarées” a t il poursuivi.



Article original : The Phuket News


Photo from - PR Dept

Les dernières vidéos