Opinion : Paradise Parano

Actualités Phuket Thaïlande

Opinion : Paradise Parano
18 Février
11:55 2019

PHUKET : Les nouvelles des “nouveaux” impératifs décidés par l’immigration concernant les étrangers qui résident dans le pays grâce à des visas retraite – techniquement ‘autorisation de séjour’ – a donné des sueurs froides à la communauté des expatriés de tout le pays.



Opinion, Immigration,




Toutefois nous avons déjà établi que cette vague de panique ne tenait qu’à des incompréhensions sur ce qui avait réellement changé. Pour la faire simple, “rien, hormis le solde minimum de B400,000 sur l’année déposé sur un compte bancaire thaï.”


SI c’est ce solde bancaire qui soucie les étrangers profitant de leur retraite en Thaïlande, il faut vraiment reconsidérer toutes les options.


Il faut garder à l’esprit que ce “nouveau” solde minimum concerne un segment de la population pour qui les soins de santé sont une nécessité, et que la somme de B800,000 n’est pas une nouveauté. Certains devront peut être réorganiser la manière dont ils reçoivent leurs argent depuis l’étranger, rien de plus.


La peur s’est rapidement répandue en ligne via des rapports qui ne précisaient pas le “combo magique” des B400,000 sur un compte thaï et des versements reçus pendant l’année et dont le total doit faire au moins B800,000, mais aussi des sondages d’opinion auprès de personnes qui ne sont pas concernées par ces visa retraite mais qui pensaient que énormément d’expats retraités en Thaïlande seraient affectés par ce ‘changement’ de règles.


Nous avons ici plus besoin de réponses claires, la peur, nous pouvons faire sans.


Et la nous devons saluer le colonel Acheep et l’Immigration de Phuket pour leur volonté à clarifier et expliquer la situation.


Saluons également l’Immigration de Phuket pour comprendre que bien qu’il s’agisse de la Thaïlande et que les règles et les lois sont rédigées en thaï, une explication correcte des changements apportés à ces règles doit être fournie en anglais pour que la communauté internationale puisse les comprendre.


Beaucoup de services publiques de l'île pourraient adopter cette attitude.


La seule chose que nous pourrions demander serait, pour tous les étrangers qui doivent quitter le pays en raison de ces nouveaux impératifs, disposent d’un délai acceptable pour procéder à tous les arrangements nécessaires avant de partir.


Après tout, c’est la Thaïlande qui les a invité à venir profiter de leur retraite dans le Royaume.



Article original : The Phuket News


Photo from - Phuket Immigration

Les dernières vidéos