Opinion : Douce Amère

Actualités Phuket Thaïlande

Opinion : Douce Amère
04 Août
13:43 2019

PHUKET : La taxe sur les boissons sucrées qui sera mise en application en Octobre est attendue depuis longtemps. Depuis des décennies les officiels thaïs de la santé ont mis en garde contre la quantité de sucre que contient le régime alimentaire des thaïs.

 




Les observateurs ont noté à juste titre ‘l’explosion’ de l’obésité à travers la Thaïlande depuis les vingt dernière année depuis que le pays est largement exposé à la nourriture et au style de vie occidental. Mais le réel mercenaire de ce changement, comme l’a identifié la Fondation Thaïe pour la Promotion de la Santé (SorSorSor) du Ministère de la Santé Publique, il y a déjà plus de 10 ans, est et reste l’économie.


Tout le monde sait que même dans les pays occidentaux les populations urbaines pauvres consomment les pires aliments car les régimes à base de ‘fast food’ sont moins chers, plus facilement accessibles, et consistent en une forme de privilège.


Comme le fait remarquer la SorSorSor, même en Thaïlande, les plats ‘tout prêts’ donnent de l’énergie bien qu’ils soient malsains, les fast food sont moins chers et proposent une grande variété, et comme cela vaut avec tous les produits, moins c’est cher moins la qualité est au rendez vous.


Cette combinaison a vu l’obésité en Thaïlande grimper en flèche, et les boissons sucrées jouent un grand rôle dans ce phénomène. Cette taxe ne va pas sonné l’avènement de la santé du jour au lendemain, mais elle fera ce que toutes les taxes font – elle va avoir un effet sur le nombre de boissons sucrées qu’un personne consomme en moyenne, et c’est une bonne chose. Réduire d’un le nombre de boissons sucrées qu’une personne consomme en une journée peut avoir des effets importants sur le poids d’une personne, mais aussi sur sa santé.


Cependant le gouvernement ne crache pas sur ses revenus provenant de la production de sucre, avec notamment Mitr Phol, le principal producteur thaï de sucre, qui prévoit des revenus 2019 de plus de B90 milliards.



Article original : The Phuket News


Photo from - Mae Mu / Unsplash

Les dernières vidéos