Opinion : Battre les animaux

Actualités Phuket Thaïlande

Opinion : Battre les animaux
22 Juillet
10:25 2019

PHUKET : L’incident dans lequel un étranger a attaqué un chien à Nai Harn cette semain a choqué la communauté expatriée de l'île.





Les images de vidéosurveillance publiées en ligne montraient un homme – maintenant identifié comme le britannique Mervyn Harding, de Plymouth – garer son scooter et sortir une ‘arme’ de sous le siège, avant de se diriger vers le chien et de le frapper à plusieurs reprises, gratuitement, puis repartir sur son scooter comme il était venu.


L’indignation a été immédiate, et nombreux ont appelé à ce que cet expat de Rawai reçoive le même traitement. D’autres ont appelé à une sentence encore plus lourde.


Si cet homme avait été attrapé et jugé coupable des mêmes faits dans son pays, d’après le Animal Welfare Act 2006, le dernier en date de la législation anglaise, la sentence pour négligence et cruauté est une amende de £20,000 et 51 semaines d’emprisonnement, et selon certaines circonstance une interdiction à vie de posséder un animal de compagnie.


Cela correspondrait à une amende de plus de B767,000.


Selone le Thai Cruelty Prevention and Welfare of Animals Act 2014, bien que la sentence prévoit une peine de prison de deux ans, l’amende est limitée à un maximum de B40,000.


Une réaction rapide de la police a permis l’arrestation de Harding et sa présentation au tribunal, où il est maintenant en détention sans possibilité de libération sous caution.


Les réseaux sociaux ont également joué leur rôle en démasquant publiquement Harding aux yeux de la communauté.


Nombreux sont ceux qui ont déploré cette violence. La réponse a été uniforme, ‘cette attaque est inacceptable’. 


Le message est clair, nous ne voulons pas de ce comportement dans notre communauté.



Article original : The Phuket News


Photo from - Supplied

Les dernières vidéos