Meurtre de la domestique, trois nouvelles arrestations dont une a Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

Meurtre de la domestique, trois nouvelles arrestations dont une a Phuket
15 Novembre
00:52 2017

PHUKET : Trois nouveaux suspects ont été arrêtés dans le cadre de l'enquête sur le meurtre d’une domestique de 16 ans dont le corps a été retrouvé enterré a Phetchaburi il y a cinq ans, l’une des trois arrestations a été réalisée a Phuket.


Crime, Mort, Meurtre, Violence, Police,



Les trois suspects sont Pramote Suwanphithak, alias Phu Yai Boy, 43 ans; Panatda Suwanphithak, 21 ans; et Pratthana Thuamsap, 35 ans.


Pramote est le jeune frère de Krisana Suwanphithak, accusé et détenu pour le meurtre de sa domestique Jariya “Nong Nam” Srisak et pour avoir enterré le corps la jeune femme.

Panatda est la fille de Krisana, et Pratthana est son assistante personnelle.


Le frère et la soeur de Krisana ont été arrêtés a Phetchaburi tandis que Pratthana a été arrêtée a Phuket.


Ils ont été inculpés de complicité de destruction et de dissimulation de corps, indique la police.


Les mandats d'arrêt de ces trois suspects avaient été émis quand Krisana avait signalé qu’ils étaient impliqués dans le crime.


Elle a dit aux enquêteurs que Pratthana l’avait aidé a battre Jariya a mort et l’avait aidé a dissimuler le corps de la victime.


L'enquête a également révélé que Pramote était le chef du village ou le corps a été enterré, et que la fille de Krisana l’avait aidé a dissimuler le corps.


Le mandat d'arrêt de Panatda a été émis par le tribunal pour mineurs de Phetchaburi car elle n'était âgée que de 16 ans au moment des faits. Les suspects ont été présentés lors d’une conférence de presse de la police.


Phumin Phumphanmuang, le chef de la division 5 du département de suppression du crime (CSD), a indiqué que tous avaient avoué avoir aidé a dissimuler le corps de Jariya au domicile de la mère de Krisana a Baan Na Mon, dans le district de Muang en Avril 2012.


Le colonel Phumin a indiqué que ces inculpations sont prescrites après 10 années..


Le trio a été conduit auprès du tribunal pénal ou la police a demandé leur mise en détention.


Le département de médecine légale de la police (IFS) a révélé les résultats d’un test ADN prélevé sur le squelette retrouvé enterré dans le jardin du domicile de la mère de Krisana, l’ADN correspondant a celui de Melle Jariya.


L’affaire avait fait la une lorsque la mère de Melle Jariya, Janthira Srisak, 48 ans, avait indiqué au bureau central d'investigation (CIB) qu’on lui avait dit que sa fille avait été tuée et son corps enterré.


Elle s'était ensuite rendue de Phetchaburi a Bangkok pour demander l'aide de la fondation Pavena Foundation après avoir reçu des informations anonyme au sujet de sa fille.


La fondation l’a aide a déposé plainte auprès du chef du CIB le lieutenant général Thitiraj Nhongharnpitak qui a rapidement demandé des résultats dans cette enquête.


La police a fouillé la maison de la mère de Krisana a Phetchaburi et découvert le squelette. Il a ensuite été transporté auprès de l’IFS a Bangkok.


Article original ici.



Article original : Bangkok Post / The Phuket News


Photo from - Apichit Jinakul

Les dernières vidéos