Les vendeurs de Surin inquiet de leur éviction de la ‘zone des 10%’

Actualités Phuket Thaïlande

Les vendeurs de Surin inquiet de leur éviction de la ‘zone des 10%’ Les vendeurs de Surin inquiet de leur éviction de la ‘zone des 10%’Les vendeurs de Surin inquiet de leur éviction de la ‘zone des 10%’
15 Mars
12:46 2017

PHUKET : Des vendeurs travaillant à proximité de Surin ont remis hier matin un courrier à l’OrBorTor de Cherng Talay demandant le retour de la ‘zone des 10%’, de la même manière que cela est organisé sur les autres plages de Phuket (à l’exception de Laem Sing devenue maintenant apparemment privée).

Surin, qui était auparavant gérée selon la règle des 10%, a été convertie en une ‘plage vierge’ fin 2015 par le président de l’OrBorTor de Cherng Talay Ma-ann Samran, mentionnant l’échec des vendeurs à respecter les règles comme la raison derrière ce changement.

Elle avait ensuite été décrété ‘Plage d’Honneur’ en Juin l’an dernier, en l’honneur de la visite de Sa Majesté le Roi Bhumibol Adulyadej et Sa Majesté la Reine Sirikit en 1959. 

M. Ma-ann a reçu le courrier indiquant qu’il soumettrait le problème à l’attention du comité de gestion des plages le plus tôt possible.

“Les vendeurs de plage avait fait connaitre leur accord avec le concept de plage vierge, signifiant pas de parasols de chaises longues ni de matelas. Depuis le début de la saison haute, toutefois, certains ont désobéi une nouvelle fois à ces règles, ce pour quoi ils ont été arrêté et puni” a dit M. Ma-ann.

“Les vendeurs ont continué à demander pourquoi les autres plages jouissaient de ‘zones des 10%’ donc je leur ai dit d’envoyer un courrier expliquant leurs griefs et ce qu’ils comptent faire si la zone était réhabilité” ajoute-t-il.

Malgré leur terrible passif en ce qui concerne le respect des règles en vigueur sur les plages – ce qui a conduit à leur exclusion de la zone des 10% en premier lieu – les vendeurs de Surin ont signalé être ‘très inquiets’ à ce propos. Ils voient que les chaises longues font leur retour officiel sur d’autres plages, y compris à Patong, depuis bientôt un mois maintenant.

“Tout ce que je peux faire est d’attirer l’attention du comité de gestion des plages sur ce problème, mais tant qu’une décision officielle n’est pas prise, Surin restera une plage vierge” précise M. Ma-ann.


Article original : Kongleaphy Keam / Phuket Gazette

Photo from - Kritsada Mueanhawong

Les dernières vidéos