Les touristes étrangers font face à des reglèments strictes pour la conduite en Thaïlande

Actualités Phuket Thaïlande

Les touristes étrangers font face à des reglèments strictes pour la conduite en Thaïlande
15 Mars
12:03 2016

Les touristes étrangers seront interdits de conduire des motos et camping-cars en Thaïlande dans le cadre des mesures visant à contrôler l'afflux de véhicules étrangers sur les routes thaïlandaises, en particulier dans le Nord.


Les véhicules présentent des problèmes en termes d'accidents fréquents et des dommages écologiques, le chef des terres du Département des Transports Sanit Phromwong, a déclaré hier (14 mars), en ajoutant que l'interdiction vise à faire respecter l'ordre et autoriser uniquement certains types de véhicules à voyager dans certaines zones, pour des périodes particulières de temps.


L'ordre sera également d'interdire les personnes qui n'ont pas fait d'accord préalable sur l'utilisation de voiture à l'étranger, conduisant les voitures en Thaïlande à partir de la Chine, le Myanmar, le Cambodge et le Vietnam, selon les responsables du transport.


Beaucoup de touristes chinois aiment conduire leurs voitures en Thaïlande, mais cela ne se reproduira plus à l'avenir, M. Sanit a dit.


Seuls les véhicules avec un total de neuf sièges et les camionnettes avec un poids maximum de 3.500 kg seront autorisés à voyager en Thaïlande. Les automobilistes doivent aussi demander la permission et avoir leurs véhicules contrôlés par les autorités, a t-il dit.


Ils sont tenus de faire des demandes pour conduire en Thaïlande par des opérateurs de tourisme thaïlandais au moins 10 jours avant leur leur voyage, M. Sanit a dit.


Les responsables des transports supervisant les provinces des pays limitrophes examineront si il leur a été accordé des cartes d'autorisation.


Les cartes doivent être affichées dans les véhicules où ils peuvent facilement être repérés par les fonctionnaires thaïlandais, M. Sanit a dit. Les cartes coûteront B500 et il y aura des frais de B500. Les véhicules seront autorisés à voyager que dans les provinces à travers laquelle ils entrent et ils seront autorisés sur les routes thaïlandaises pendant 30 jours par voyage.


La période autorisée totale ne peut dépasser 60 jours par an, M. Sanit a ajouté. Les contrôles seront imposées par les règlements ministériels.


Dans sa tentative de réglementer les véhicules étrangers de manière plus stricte, le ministère des transports terrestres partagera également des informations à leur sujet, avec d'autres organismes de l'Etat à travers un réseau informatique.


Cela permettra aux fonctionnaires des douanes de garder des contrôles sur les véhicules, en particulier pour déterminer si les conducteurs dépassent la durée de la période de conduite autorisée, M. Sanit a dit.


Si les visiteurs étrangers se trouvent n'avoir violé aucune loi, si oui ou non sont liés à la conduite, les erreurs seront enregistrées et envoyées aux fonctionnaires des transports qui considérera si ils pourront être autorisées à entrer en Thaïlande à l'avenir, a-t-il ajouté.


Les règlements ne seront pas appliqués aux véhicules du Laos, de Malaisie et de Singapour avec laquelle la Thaïlande a des pactes sur l'utilisation internationale des voitures.


Article bangkokpost.com

Photo from - bangkokpost.com

Les dernières vidéos